Échecs & Stratégie: L'interview du Grand Maître International Pavel Tregubov

jeudi 19 juillet 2007

L'interview du Grand Maître International Pavel Tregubov

Dimanche dernier, après la dernière ronde du Championnat de Paris, Pavel Tregubov, Grand Maître International d’échecs s’est prêté à une interview pour Chess & Strategy.

Pavel Tregubov au Championnat de Paris

Rappelons que ce joueur professionnel russe de premier plan est installé à Paris depuis six ans, qu'il est également l’entraîneur de l’équipe de France masculine et le Président de l’ACP (Association of Chess Professionals).

Dans cet entretien cordial, Pavel nous a parlé de sa pratique des échecs de haut niveau et nous a suggéré quelques idées de lectures pour progresser… une entrevue très instructive !

Bonjour Pavel, nous allons commencer par des questions personnelles pour mieux vous connaître.

QUESTIONS « PEOPLE »

Quel est votre principal trait de caractère ?

La persistance

Votre principal défaut ?

La nervosité

Quand vous ne jouez pas aux échecs, quelle est votre occupation préférée ?

J’apprécie tout particulièrement la lecture (surtout les auteurs russes, mais pas uniquement !), le cinéma et le sport.

Depuis un an sur les conseils d’un ami, je joue des tournois de tennis. J’ai commencé tard c’est mon seul regret. C’est ma grande passion ! Aujourd’hui, j’ai un classement de 30/1. Je vais participer à un tournoi la semaine prochaine.

Pavel analyse sa partie contre Sergey Fedorchuk

LES GRANDS MOMENTS DE SA CARRIERE

Revenons aux échecs proprement dit, que considérez-vous comme vos plus grandes réussites ?

  • J’ai gagné le championnat d’Europe en 2000 en Italie
  • Le tournoi d’Amsterdam en 2000 où j’ai pris la première place ex aequo
  • Le championnat de France par équipe avec mon club de Clichy et aussi la coupe de France
  • Le championnat de Russie par équipe
  • Quels sont les joueurs d’échecs de premier plan contre qui vous avez joué ?

    J’ai joué une seule partie de compétition contre Vladimir Kramnik

    J’ai rencontré 4 fois Viswanathan Anand, dont une fois en cadence classique

    Qui sont les grands joueurs d’échecs que vous admirez le plus ?

    Je suis impressionné par le style de Jose Raoul Capablanca, Anatoli Karpov et Vladimir Kramnik. J’ai d’ailleurs travaillé avec Vladimir Kramnik de 2001 à 2005. Vladimir possède une profonde compréhension du jeu d’échecs.

    LES TOURNOIS

    Quels sont les tournois d’échecs que vous préférez ?

    J’aime de plus en plus prendre part à des tournois à cadence rapide (25 mn par joueur) comme Mayence ou le Circuit Corse.

    Il faut citer également un grand événement à cadence classique : le superbe tournoi Aeroflot de Moscou. J’apprécie également le jeu par équipe et en particulier l’ambiance qui règne au sein de mon club de Clichy.

    Comment s’est déroulé pour vous ce championnat de Paris 2007 dans lequel vous avez mené de bout en bout ?

    Malgré ma fatigue du moment, j’ai pris un bon départ. Mais je me suis senti stressé dans la seconde moitié du tournoi, ce qui s’est nettement ressenti sur mon niveau de jeu.

    Ma meilleure partie du tournoi est celle qui m’a opposé au joueur iranien Elshan Moradiabadi. C’est une partie « entière ». Je veux dire par là, une partie construite sur une idée et conduite du début à la fin sans en dévier.

    Côté logistique, honnêtement, je préférais jouer les précédentes éditions quand nous étions installés à la Bourse de Commerce de Paris. En effet c’est un site prestigieux d’une part et d’autre part plus accessible que le Gymnase Coubertin puisque situé en plein centre de la capitale.

    Quels seront vos prochains tournois ?

    Je vais jouer d’abord le tournoi Mayence puis en septembre le toujours très fort championnat de Russie.

    LES SECRETS DU CHAMPION

    Quels conseils pour progresser, donneriez-vous aux amateurs du jeu d’échecs ?

    Je ne peux pas donner de conseils pratiques aux amateurs car je n’en ai jamais entraîné. En revanche, pour les professionnels, l’essentiel aujourd’hui est une bonne préparation des ouvertures.

    Quelle est votre approche du jeu avec les Blancs et avec les Noirs ?

    Je préfère conduire les pièces blanches pour avoir l’initiative. J’essaie d’obtenir un petit avantage dans l’ouverture que je fais fructifier progressivement pour gagner.

    Avec les Noirs, je rentre souvent dans un jeu plus complexe. L’essentiel est de posséder un solide répertoire si on veut tenir. J’ai personnellement des marges de progrès sur ce plan.

    Enfin, quels sont vos livres d’échecs préférés ?

    J’apprécie beaucoup les livres de Capablanca et de Nimzovitch.

    Parmi les plus récents, je peux également vous recommander le livre d’Evgueny Bareev qui est sorti en russe. Je pense qu’il a été traduit en anglais. Son titre « Second’s notes» en français « les notes du secondant ». Ce livre relate sa collaboration de Bareev avec Kramnik pour sa préparation du match de Londres contre Kasparov en 2000 puis le match contre Leko à Brissago.

    Merci beaucoup Pavel pour cette interview et toutes nos félicitations pour votre brillante seconde place au Championnat de Paris.

    Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2017 © Chess & Strategy
    Accueil - A propos - Mentions légales