Échecs & Stratégie: 01/01/08 - 01/02/08

jeudi 31 janvier 2008

Littérature: La ville est un échiquier de John Brunner

Nous vous recommandons aujourd'hui la lecture de “la ville est un échiquier” (the Squares of the City), un roman de John Brunner publié en 1965.
Il s'agit d'un thriller politique de science-fiction, inspiré par une célèbre partie d’échecs et les dictatures sud-américaines (références à Borges, llosa et surtout Marquès).
L'histoire:
Ciudad de Vados est une mégalopole futuriste située en plein cœur de l'Amérique centrale que le président dictateur Vados a fait construire à l'aide des meilleurs spécialistes de l'urbanisme universel en espérant gagner ainsi l'immortalité.
Pour régler les problèmes de circulation, il fait appel à Boyd Hakluyt qui, peu à peu, se rend compte qu'il est manipulé et qu'il est au centre d'un piège fantastique.
La partie d'échecs du roman est une des rencontres du match de championnat du monde opposant Steinitz à Tchigorine à la Havane en 1892.

mercredi 30 janvier 2008

Kasparov à la télévision ce soir

Ce soir, ou plutôt cette nuit, sur Canal+ à partir de 23h10 dans Papillon de nuit
Victor Robert propose un tour du monde en 80 sujets, soit huit heures de reportages et une sélection des meilleures chroniques d'«Avant-postes», l'information venue du Net.
Une nuit pour jeter sur le monde un regard curieux, qui apporte son lot de rencontres diverses et variées.
Jérôme Fritel et Cyril Thomas ont ainsi recueilli les confidences de Garry Kasparov, ancien champion d'échecs, qui a entrepris de détrôner Poutine.
Les articles du blog sur Garry Kasparov -> ICI
En savoir plus sur son dernier livre "La vie est une partie d'échecs"-> ICI

La question people du mercredi

Cette semaine, Chess & Strategy a déniché une photo d'archive et vous propose de reconnaître un joueur d'échecs d'exception.
Envoyez votre proposition ICI jusqu'à Samedi pour gagner la palme d'Or !
Bonne chance à vous... Et bien sûr, n'hésitez pas à faire connaître votre blog favori auprès de vos amis, amoureux du cinéma, de la musique et de la littérature.
Chess & Strategy, surtout ne le manquez pas, il pourrait vous manquer !

mardi 29 janvier 2008

Littérature: La défense Loujine de Vladimir Nabokov

Vladimir Nabokov et son épouse, Véra, 1966. Suisse
Photographie de Philippe Halsman
C'est en lisant avec délectation le dernier billet de Pierre Assouline sur son fameux blog " la république des livres", que le fantôme du Maître de la défense Loujine m'est soudainement apparu.
Chess & Strategy vous recommande ardemment la lecture ou relecture d'un chef-d'oeuvre de la littérature, la défense Loujine de Vladimir Nabokov, publié il y a 78 ans.
L'édition originale, en russe, parut à Berlin en 1930 sous le titre Zachtchita Louzina. La première traduction en langue anglaise ne vit le jour qu'en 1960.
La Défense Loujine a été publiée en Français en 1933 mais sous le titre la Course du Fou chez A. Fayard & Cie par Nabobov qui signait à l’époque Nabokov-Sirine. La traduction de 1933 est due à Denis Roche. (précision d'Alain Fayard)
L'histoire:
Joueur prodige, Loujine, personnage central du roman, devient tout jeune Grand Maître. Maniaque, marginal, obsédé par le jeu, déshumanisé, il finit par sombrer dans une démence et se suicide, devenu incapable de distinguer le monde réel de celui de l'échiquier.
C'est précisément dans l'échiquier qu'il se précipite, en se jetant dans le vide : "Les reflets des fenêtres se rejoignaient et s'alignaient, l'abîme était divisé en carrés clairs et en carrés sombres..." Dans l'introduction à la traduction anglaise, l'écrivain emploie, à propos du suicide de Loujine, le néologisme "suimate".
Nabokov, dont la maîtrise des échecs est bien connue, utilisa une nouvelle fois ce thème en 1941, dans son premier roman écrit en anglais The real Life of Sebastien Knight. Dans ce livre, qui est très redevable à Lewis Carroll, l'auteur est une pièce d'échecs et l'échiquier une image réduite du monde.
Le film tiré du roman:
Nous vous recommandons également en DVD "La défense Loujine", un film de la réalisatrice Marleen Gorris, sorti en 2001 et bien sûr inspiré du roman de Nabokov. A voir notamment pour le duo John Turturro-Emily Watson.

lundi 28 janvier 2008

Chess & Strategy participe aux Etats Généraux de la Fédération Française des Echecs

Le lycée René Auffray à Clichy © Chess & Strategy
La Fédération Française a tenu ses Etats Généraux, ce samedi 26 et dimanche 27 janvier 2008 à Clichy. Ils couronnaient plusieurs mois de discussions et réflexions dans lesquelles plusieurs d'entre vous se sont impliqués.
Le déroulement des Etats Généraux

Samedi, la séance plénière a débuté à 14h30 par le Discours du président de la FFE Jean-Claude Moingt

Chess & Strategy était entouré de personnalités dynamiques oeuvrant depuis longtemps en faveur du développement des échecs français.
Citons Joanna Pomian, Jocelyne Wolfangel, Laurent Vérat, Joëlle Mourgues, Jérôme Maufras, Léo Battesti, Damir Levacic, Etienne Mensch, Jean-Paul Touzé, Stéphane Escafre, Jordi Lopez, Erick Mouret, Serge Weill, Stéphane Laborde, Jean Boggio, Christian Cureau, Laurent Freyd, Véronique Houck, André Clauzel, Fabrice Moracchini... ainsi que des présidents de clubs et de ligues...
La séance plénière a été suivie par des réunions de travail - organisées en sous-groupes d'environ 10 personnes - durant tout l'après-midi.

<- Damir Levacic, les échecs français à l'international
Nous nous sommes retrouvés le soir autour d'un buffet amical, suivi d'une pièce de théâtre (Le joueur d'échecs de Stefan Zweig avec André Salzet).
Gilles Catoire , le maire de Clichy est venu saluer les participants lors du buffet.
Dimanche matin, les animateurs des ateliers ont présenté à tour de rôle en séance plénière une synthèse de leurs réflexions. Ces présentations ont donné lieu à une discussion libre autour des orientations proposées. Elles feront l'objet d'une restitution prochaine par la FFE.
Citons quelques ateliers:
  • La culture sport
  • Le site internet
  • Zoom sur les féminines avec Jocelyne Wolfangel, Directrice nationale des féminines ->
  • Etre présent à l'international
  • Public spécifique: Les handicapés
  • Jouer avec plaisir, fidéliser et grandir
  • les instances fédérales
  • ...
Des idées intéressantes et novatrices, toutes listées dans les documents en ligne sur le site de la FFE.
Chess & Strategy a apprécié l'esprit constructif des échanges entre les participants autour du développement des échecs français dans la culture et l'esprit sportif.

dimanche 27 janvier 2008

Le nouveau problème d'échecs de Natalia pour cette semaine

Cette semaine, Natalia (photo www.chesspics.com) était à Wijk aan Zee en Hollande. Elle a trouvé au Corus Chess 2008 un joli problème tactique d'actualité.
Nous assistons à la rencontre de la 11ème ronde du tournoi A, opposant l'israélien Boris Gelfand à l'azéri Teimour Radjabov.
L'israélien - pas très en forme pendant ce tournoi Corus - vient de gaffer par 35.Dxh7 ??
A vous de trouver avec les noirs, comme Teimour Radjabov, un joli mat en 6 coups. Il faut donner les variantes jusqu'au bout !
Vous avez jusqu'à Samedi pour faire une proposition à Natalia -> ICI

Le problème de la semaine dernière - une partie Topalov-Gelfand - a été brillament résolu en premier par Jean-Marie Barré, sous le soleil de la Réunion.

Le gain s'obtenait par la manoeuvre suivante:

1 Cg4 Df8 (si 1...Dg5 2 f4+- la partie) 2 Cxh6+ Rh7 3 Cxf7 1-0

Félicitations à Jean-Marie qui reçoit la Palme d'Or Chess & Strategy de la semaine, un titre honorifique acquis à vie et un "Big kiss" de Natalia !

Bravo également aux 85 participants, fidèles lectrices et lecteurs de Chess & Strategy.

Et bien sûr, n'hésitez pas à faire connaître Chess & Strategy auprès de vos amis, amoureux du cinéma, de la musique et de la littérature.

Un Corus sans Russe !

La divine surprise du Corus 2008: Magnus Carlsen
© Fred Lucas - Momentoo

Au tournoi d'échecs Corus de Wijk aan Zee, le norvégien Magnus Carlsen et l'arménien Levon Aronian finissent ex-aequo à la première place.
Pour mémoire, lors de l'édition Corus de l'année dernière, le norvégien avait terminé à une peu reluisante 13e place sur 14, sans aucune victoire à son actif. Sa performance exceptionnelle au Corus 2008 est synonyme de consécration parmi les super-GMI de la planète.

Les résultats de la 13ème et dernière ronde:

  • M. Carlsen 1/2 T. Radjabov
  • J. Polgar 1/2 L. Aronian
  • V. Anand 1/2 V. Kramnik
  • V. Ivanchuk 1/2 L. van Wely
  • V. Topalov 1/2 M. Adams
  • B. Gelfand 1-0 P. Eljanov
  • P. Leko 1-0 S. Mamedyarov

Le classement final:

Dans le tournoi B, le slovaque Sergey Movsesian remporte le titre et gagne son billet pour le tournoi A de la prochaine édition. Notre représentant français Etienne Bacrot - nulle aujourd'hui face à l'indien Pentala Harikrishna - prend une honorable seconde place en compagnie de l'anglais Nigel Short.

Le slovaque Sergei Movsesian, vainqueur du groupe B © Fred Lucas - Momentoo

Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

  • Les parties en direct -> ICI
  • Le classement du tournoi A -> ICI
  • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
  • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
  • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
  • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
  • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
  • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
  • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

Corus: Magnus Carlsen ou Levon Aronian ?

Magnus Carlsen a visiblement trouvé la potion magique !
© Fred Lucas - Momentoo
Dernière ronde ce matin du fabuleux tournoi Corus A, le plus fort de son histoire avec 2742 de moyenne Elo. Magnus Carlsen a marqué hier son territoire en s'imposant brillamment avec les noirs face à Vladimir Kramnik. Aujourd'hui, le norvégien joue la victoire face à l'azéri Teimour Radjabov.
Petit coup d'oeil sur la grille américaine après la 12ème ronde:

Nos regards seront tournés vers le duel à distance que vont se livrer les deux co-leaders.

Les appariements de la 13ème et dernière ronde:
  • M. Carlsen - T. Radjabov
  • V. Ivanchuk - L. van Wely
  • J. Polgar - L. Aronian
  • V. Topalov - M. Adams
  • B. Gelfand - P. Eljanov
  • P. Leko - S. Mamedyarov
  • V. Anand - V. Kramnik

L'azéri Teimour Radjabov © Fred Lucas - Momentoo

Dans le tournoi B, nous suivrons la partie entre le n°1 français Etienne Bacrot avec les blancs opposé à l'indien Pentala Harikrishna. Même si Etienne est crédité d'un parcours sans faute, le titre semble promis au slovaque Sergey Movsesian qui peut se contenter aujourd'hui de la nulle.

Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

  • Les parties en direct -> ICI
  • Le classement du tournoi A -> ICI
  • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
  • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
  • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
  • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
  • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
  • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
  • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

samedi 26 janvier 2008

Corus: les résultats de la ronde 12

Judith Polgar gagne sa partie du jour contre Mickaël Adams
© Fred Lucas - Momentoo
Incroyable !! Magnus Carlsen vient de franchir un nouveau palier dans sa progression en sortant victorieux de son duel contre Vladimir Kramnik. Il rejoint ainsi Levon Aronian à la première place du Corus A.
Demain, la dernière ronde sera décisive pour les deux leaders. Nous suivrons deux matchs:
  • M. Carlsen - T. Radjabov
  • J. Polgar - L. Aronian.
Et si Judith Polgar détenait la clé de ce Corus A ?
Les résultats de la 12ème ronde:

  • L. van Wely 1/2 V. Anand
  • V. Kramnik 0-1 M. Carlsen
  • T. Radjabov 1/2 P. Leko
  • S. Mamedyarov 1/2 B. Gelfand
  • P. Eljanov 1-0 V. Topalov
  • M. Adams 0-1 J. Polgar
  • L. Aronian - V. Ivanchuk

Dans le tournoi B, le n°1 français Etienne Bacrot (photo © Fred Lucas - Momentoo) avec les noirs annule face à l'anglais Nigel Short. Movsesian marque le point et s'envole vers le titre.

Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

  • Les parties en direct -> ICI
  • Le classement du tournoi A -> ICI
  • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
  • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
  • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
  • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
  • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
  • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
  • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

Corus: 12ème ronde aujourd'hui à 13h30

Levon Aronian en tête du Corus A
© Fred Lucas - Momentoo
Avant-dernière ronde du tournoi Corus. Dans le groupe A, l'arménien Levon Aronian a pris les commandes hier au profit d'une défaite de Magnus Carlsen face à Anand.
Petit coup d'oeil sur la grille américaine après la 11ème ronde:
Au programme du jour, nous suivrons le duel entre notre favori, le russe Vladimir Kramnik et le norvégien Magnus Carlsen. En cas de victoire, Kramnik pourrait jouer la première place du Corus dans l'ultime ronde demain.

  • L. van Wely - V. Anand
  • V. Kramnik - M. Carlsen
  • T. Radjabov - P. Leko
  • S. Mamedyarov - B. Gelfand
  • P. Eljanov - V. Topalov
  • M. Adams - J. Polgar
  • L. Aronian - V. Ivanchuk

Dans le tournoi B, nous vous recommandons la partie entre le n°1 français Etienne Bacrot (photo © Fred Lucas - Momentoo) avec les noirs opposé à l'anglais Nigel Short. Seconds tous les deux à 7,5 sur 11 derrière Movsesian, le perdant du jour - s'il y a un- verrait s'envoler son rêve de sacre.

Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

  • Les parties en direct -> ICI
  • Le classement du tournoi A -> ICI
  • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
  • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
  • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
  • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
  • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
  • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
  • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

Heath Ledger préparait un film sur les échecs

Le 7e Art pleure la disparition d'un de ses grands espoirs en la personne de l'acteur australien Heath Ledger, nommé aux Oscars en 2005 pour son rôle dans Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee.
Ce grand noctambule avait pour habitude de se balader dans les allées du fameux Washington Square Park de New York au petit matin.
Il parlait aux passants, regardait les joueurs d'échecs, jouait parfois avec eux...
Heath Ledger, 28 ans, cherchait à faire ses débuts derrière la caméra avec l'adaptation du roman Le Jeu de la Dame (The Queen's Gambit en version originale) de Walter Tevis.
Histoire d'émancipation post-adolescente, Le Jeu de la Dame suivait le destin d'une jeune prodige des échecs nommée Beth Harmon.
Heath Ledger devait également apparaître à l'écran sous les traits d'un joueur d'échecs. Une discipline qu'il affectionnait dans la vie privée.

La réponse à la question people du mercredi

Cette semaine, Chess & Strategy vous proposait un cliché "émotion" avec deux personnalités posant avec un jeune joueur d'échecs.
Vous êtes 76 à avoir reconnu le 12ème champion du Monde d'échecs Anatoly Karpov, ainsi que le regretté Jean-Claude Loubatière, ancien président de la FFE. Avec une bonne vue, on pouvait également apercevoir au fond à droite, le GMI David Marciano.
La Palme d'Or Chess & Strategy de cette semaine revient à Sylvain Delisle, le plus rapide d'entre vous.
Toutes nos félicitations à Sylvain et Merci à vous, chers lectrices et lecteurs, pour votre fidélité !
Et bien sûr, n'hésitez pas à faire connaître Chess & Strategy auprès de vos amis, amoureux du cinéma, de la musique et de la littérature.

vendredi 25 janvier 2008

Corus: les résultats de la ronde 11

Le match du jour entre Anand et Carlsen
© Fred Lucas - Momentoo
Avec les pièces blanches, Magnus Carlsen n'a pas hésité une seule seconde. Le jeune prodige norvégien a pris tous les risques pour attaquer le roi du champion du Monde Vishy Anand.
Mais malgré le pilonnage incessant du roque noir, l'indien a tenu bon: son roi traversant latéralement l'échiquier de la colonne g à c pour trouver un refuge.
Au final, Anand- riche du matériel investi par le norvégien- marque le point de la victoire.
La position finale de la partie Carlsen - Anand (0-1) ->
Une bien belle partie à rejouer -> ICI

Les résultats complet du Groupe A:

  • M. Carlsen 0-1 V. Anand
  • L. Aronian 1-0 L. van Wely
  • V. Ivanchuk 1/2 M. Adams
  • J. Polgar 0-1 P. Eljanov
  • V. Topalov 1/2 S. Mamedyarov
  • B. Gelfand 0-1 T. Radjabov
  • P. Leko 1/2 V. Kramnik
    • Le classement intermédiaire à l'issue de la 11ème ronde:

      • L. Aronian avec 7 points sur 11
      • T. Radjabov, M. Carlsen et V. Anand tous à 6,5 points
      • V. Kramnik, M. Adams et V. Ivanchuk tous à 6 points ...

      Dans le tournoi B, le n°1 français Etienne Bacrot (photo © Fred Lucas - Momentoo) avec les noirs l'emporte face à l'expérimenté polonais Mickaël Krasenkow.

      Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

      • Les parties en direct -> ICI
      • Le classement du tournoi A -> ICI
      • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
      • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
      • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
      • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
      • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
      • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
      • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

      José Munoz, un président en Noir et Blanc pour le festival d'Angoulême

      Le dessinateur argentin José Munoz, spécialiste de la BD en noir et blanc, préside le jury du festival d'Angoulême 2008, du 24 au 27 janvier, au terme d' "une promenade Nord-Sud" d'un demi-siècle autour de la bande dessinée.
      Né en 1942 à Buenos Aires, José Munoz a connu l'âge d'or de la BD argentine à laquelle il rend hommage au travers d'une grande exposition à Angoulême.
      Dans les années 1950, son père, "très bon joueur d'échecs", l'inscrit à l'Ecole panaméricaine d'art, où enseigne alors le grand dessinateur Alberto Breccia.
      "Il m'a dit : ton père joue aux échecs, une case noire, une case blanche. Tu mets toujours une blanche à côté d'une noire, c'est ça la bande dessinée", raconte-t-il.
      Depuis, José Munoz, lunettes métalliques et éternelle cigarette à la main, dessine toujours en noir et blanc, sur des scénarios d'un autre exilé argentin, Carlos Sampayo, rencontré "en Espagne encore franquiste".
      En 1972, il quitte l'Argentine pour se frotter à la bande dessinée européenne. "Je suis parti comme voyageur, je suis devenu un exilé. Quand les militaires massacreurs sont arrivés au pouvoir, il n'était pas question que je rentre dans mon pays", se souvient-il.
      L'exil le conduit des Pays-Bas en Italie, et de Londres à Paris. "J'ai vécu au milieu de différentes familles créatives, argentine, espagnole, italienne..., dit-il. En Argentine, il y a une hétérogénéité qui fait notre identité...
      ...En bande dessinée, le résultat est extraordinaire".

      Corus: 11ème ronde aujourd'hui à 13h30

      Magnus Carlsen pourra-t-il confirmer son leadership ?
      © Fred Lucas - Momentoo
      Nous entrons dans la dernière ligne droite du tournoi Corus après la journée de repos d'hier. Restent 3 rondes pour désigner le super champion du tournoi A de catégorie 20.
      Petit coup d'oeil sur la grille américaine après la 10ème ronde
      Au programme du jour, nous suivrons le choc entre Magnus Carlsen et le champion du Monde en titre Vishy Anand. Cette partie constitue un test capital pour le jeune norvégien.
      • M. Carlsen - V. Anand
      • L. Aronian - L. van Wely
      • V. Ivanchuk - M. Adams
      • J. Polgar - P. Eljanov
      • V. Topalov - S. Mamedyarov
      • B. Gelfand - T. Radjabov
      • P. Leko - V. Kramnik

      Dans le tournoi B, nous vous recommandons la partie entre le n°1 français Etienne Bacrot (photo © Fred Lucas - Momentoo) avec les noirs opposé à l'expérimenté polonais Mickaël Krasenkow.

      Etienne est l'actuel second du Groupe B avec 6,5 points sur 10, derrière Movsesian à 7,5.

      Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

      • Les parties en direct -> ICI
      • Le classement du tournoi A -> ICI
      • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
      • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
      • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
      • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
      • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
      • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
      • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

      jeudi 24 janvier 2008

      Les échecs pour vous ?

      Les échecs ont été officiellement reconnus comme sport en janvier 2000.
      Mais contrairement aux sports les plus médiatisés (foot, tennis...), les échecs souffrent d'un grand problème : ils n'offrent aucun spectacle à qui ne connait pas les règles et surtout un peu de théorie.
      Alors pour vous, que sont les échecs ?

      Tsonga, la pépite du tennis français

      Jo-Wilfried Tsonga ce jeudi à l'Open d'Australie. (Photo Reuters)
      Le Français se qualifie pour la première fois de sa carrière en finale d'un tournoi du Grand Chelem, l'Open d'Australie. Il écrase Rafaël Nadal en trois petits sets: 6-2 / 6-3 / 6-2.
      49 COUPS GAGNANTS
      Tsonga, éblouissant de bout en bout, a surclassé le triple vainqueur de Roland-Garros. Il a réussi tous les coups du tennis, des aces, des coups droits gagnants, mais surtout d'invraisemblables volées dans toutes les positions possibles. Il a terminé avec 49 coups gagnants, dont 17 aces, et 75 % de réussite à la volée.
      Et dire qu'aux échecs, un seul coup gagnant suffit !

      Les Etats Généraux des Echecs ce week-end

      La Fédération Française des échecs organise ses Etats Généraux ce samedi 26 et dimanche 27 janvier 2008 à Clichy.
      Ils couronnent plusieurs mois de discussions et réflexions dans lesquelles plusieurs d'entre vous se sont impliqués.
      Samedi, des débats thématiques sont prévus durant l'après-midi, suivis d'un buffet et d'une pièce de théâtre (Le joueur d'échecs de Stefan Zweig avec André Salzet).
      Dimanche matin, discussion libre autour des orientations proposées.
      Chess & Strategy a retenu des idées très intéressantes et novatrices, toutes listées dans les documents en ligne sur le site de la FFE.
      Citons par exemple, la création d'un jeu vidéo, des défilés de mode, des tournois de stars jouant dans des lieux mythiques pour passer à la télévision. Vive l'esprit people, très cher au blog !
      Mais encore, l'organisation d'une Olympiade ou d'un tournoi majeur en France type Corus, la création d'un Elo Internet ...
      Venez enrichir les réflexions lors des débats aux côtés de la Fédération Française des Echecs pour le rayonnement du jeu d'échecs en France et à l'international !
      Rendez-vous au Lycée René Auffray, 23 rue Fernand Pelloutier - 92110 Clichy (Métro: Mairie de Clichy - ligne 13).
      Confirmez votre présence par mail (joanna.pomian@echecs.asso.fr) pour faciliter l'organisation et l'accueil sur place.

      mercredi 23 janvier 2008

      Corus: Carlsen reprend la tête

      Qui pourra arrêter Magnus Carlsen ?
      © Fred Lucas - Momentoo
      Le jeune norvégien Magnus Carlsen a soif de victoires et a beaucoup de chance ! Dans la 10ème ronde, il prend le meilleur sur le local de l'étape, le hollandais Loek Van Wely, au terme d'une attaque finale dévastatrice sur le roi blanc.
      • L. van Wely 0-1 M. Carlsen
      • V. Anand 1/2 P. Leko
      • V. Kramnik 1/2 B. Gelfand
      • T. Radjabov 1/2 V. Topalov
      • S. Mamedyarov 1/2 J. Polgar
      • P. Eljanov 0-1 V. Ivanchuk
      • M. Adams 1/2 L. Aronian

      Dans le tournoi B, la rencontre entre Etienne Bacrot et le sulfureux Ivan Cheparinov s'est soldée par la nullité. Etienne est toujours second avec 6,5 sur 10, mais cette fois avec un point entier de retard sur Movsesian, vainqueur aujourd'hui de Jan Smeets.

      Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:
      • Les parties en direct -> ICI
      • Le classement du tournoi A -> ICI
      • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
      • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
      • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
      • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
      • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
      • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
      • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

      Corus: Le coup du "parapluie bulgare" 12.Cxf7

      Hier, au tournoi Corus, nous avons assisté à une merveilleuse partie d'échecs entre le bulgare Veselin Topalov et Vladimir Kramnik, notre favori.
      Deux temps forts ont émaillé cette rencontre.
      Une invention "maison" dans l'ouverture (12.Cxf7N), probablement concoctée par le secondant Cheparinov, doublée d'un sacrifice de Dame génial de Topalov (27.cxd5!) pour donner du souffle à l'attaque et marquer le point.
      Retrouvez l'analyse à chaud de cette partie de rêve sur Echecs-X de Karim Berouague-> ICI

      Aujourd'hui, les champions entament la 10ème ronde à 13h30. Nous suivrons le russe Vladimir Kramnik face à l'israélien Boris Gelfand...
      Les appariements du Groupe A:
      • L. van Wely - M. Carlsen
      • V. Anand - P. Leko
      • V. Kramnik - B. Gelfand
      • T. Radjabov - V. Topalov
      • S. Mamedyarov - J. Polgar
      • P. Eljanov - V. Ivanchuk
      • M. Adams - L. Aronian

      ... Et dans le tournoi B, la rencontre entre Etienne Bacrot (© photos Fred Lucas - Momentoo) et le sulfureux Ivan Cheparinov !

      Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:
      • Les parties en direct -> ICI
      • Le classement du tournoi A -> ICI
      • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
      • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
      • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
      • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
      • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
      • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
      • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

      La question people du mercredi

      Cette semaine, Chess & Strategy vous propose une question people "émotion". Pourriez-vous nommer les deux personnes entourant ce jeune joueur ?
      Envoyez votre proposition ICI jusqu'à Samedi pour gagner la palme d'Or Chess & Strategy !
      Bonne chance à vous... Et bien sûr, n'hésitez pas à faire connaître Chess & Strategy auprès de vos amis, amoureux du cinéma, de la musique et de la littérature.
      Chess & Strategy, surtout ne le manquez pas, il pourrait vous manquer !

      mardi 22 janvier 2008

      Corus: les résultats de la ronde 9

      Le choc du jour entre Kramnik et Topalov
      © Fred Lucas - Momentoo

      Une neuvième ronde très combative aujourd'hui en Hollande, qui voit Kramnik, Carlsen et Van Wely laisser des plumes sur l'échiquier !

      Nous avons eu droit à une partie d'anthologie entre Topalov, déchainé en attaque, et Kramnik constamment en défense.

      La surprise de Topalov 12.Cxf7 (diagramme)

      Revoir les parties -> ICI

      Du coup, Aronian rejoint Carlsen en tête du Groupe A, avec 5,5 points sur 9. Derrière, 4 joueurs suivent à 1/2 point: rien n'est fait.
      Les résultats du Groupe A:
      • M. Adams 1-0 L. van Wely
      • L. Aronian 1/2 P. Eljanov
      • V. Ivanchuk 1/2 S. Mamedyarov
      • J. Polgar 1/2 T. Radjabov
      • V. Topalov 1-0 V. Kramnik
      • B. Gelfand 1/2 V. Anand
      • P. Leko 1-0 M. Carlsen

      Côté français, Etienne Bacrot annule avec les noirs contre l'arménien Gabriel Sargissian. Etienne reste l'actuel second du Groupe B avec 6 points sur 9, juste derrière Movsesian à 6,5.

      Corus: 9ème ronde aujourd'hui à 13h30

      Les spécialistes de l'intrigue bulgare - Cheparinov et Topalov
      (photo Fred Lucas - Momentoo)
      Reprise aujourd'hui des hostilités au tournoi Corus de Wijk aan Zee en Hollande. Nous suivrons avec attention le match entre Topalov et Kramnik, avec un brin de nostalgie pour le championnat du Monde d'Elista en 2006 et son fameux "pipigate".
      • M. Adams - L. van Wely
      • L. Aronian - P. Eljanov
      • V. Ivanchuk - S. Mamedyarov
      • J. Polgar - T. Radjabov
      • V. Topalov - V. Kramnik
      • B. Gelfand - V. Anand
      • P. Leko - M. Carlsen

      Dans le tournoi B, nous vous recommandons la partie entre le n°1 français Etienne Bacrot (photo © Fred Lucas - Momentoo) avec les noirs opposé à l'arménien Gabriel Sargissian. Etienne est l'actuel second du Groupe B avec 5,5 points sur 8, juste derrière Movsesian à 6.

      Les liens utiles pour tout voir et tout savoir:

      • Les parties en direct -> ICI
      • Le classement du tournoi A -> ICI
      • Le site officiel du Corus Chess 2008 -> ICI
      • Les infos du matin sur l'Echiquier Niçois -> ICI
      • Le site Chess 22 d'Etienne Bacrot n°1 français -> ICI
      • Le compte rendu détaillé sur le site d'Europe-Echecs-> ICI
      • Les émissions de Diagonale TV (effet Kiss Cool garanti !) -> ICI
      • Les analyses pertinentes de Karim Berouague sur Echecs-X -> ICI
      • Le parcours de Judith Polgar sur le site de Jean-Michel Delfosse -> ICI

      lundi 21 janvier 2008

      Corus: le classement après 8 rondes

      Judith Polgar, la plus forte joueuse du Monde (© Fred Lucas - Momentoo)

      Journée de repos ce lundi pour les champions d'échecs disputant le tournoi Corus en Hollande.
      Après 8 rondes sur 13, tout va bien pour le norvégien Magnus Carlsen qui pointe en tête juste devant Kramnik et Aronian. Judith Polgar, seule joueuse du Corus A dans cet univers essentiellement peuplé d'hommes, apporte un charme indéniable à la compétition.

      Que se passe-t-il pour Boris Gelfand ? (© Fred Lucas - Momentoo)

      Grosse contre-performance en revanche pour Boris Gelfand avec 2,5 points sur 8 et 3 défaites au compteur. L'israélien pourra-t-il redresser la barre sur les 5 dernières parties ?
      La grille américaine:
      Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

      2007-2017 © Chess & Strategy
      Accueil - A propos - Mentions légales