Échecs & Stratégie: Tsonga, la pépite du tennis français

jeudi 24 janvier 2008

Tsonga, la pépite du tennis français

Jo-Wilfried Tsonga ce jeudi à l'Open d'Australie. (Photo Reuters)
Le Français se qualifie pour la première fois de sa carrière en finale d'un tournoi du Grand Chelem, l'Open d'Australie. Il écrase Rafaël Nadal en trois petits sets: 6-2 / 6-3 / 6-2.
49 COUPS GAGNANTS
Tsonga, éblouissant de bout en bout, a surclassé le triple vainqueur de Roland-Garros. Il a réussi tous les coups du tennis, des aces, des coups droits gagnants, mais surtout d'invraisemblables volées dans toutes les positions possibles. Il a terminé avec 49 coups gagnants, dont 17 aces, et 75 % de réussite à la volée.
Et dire qu'aux échecs, un seul coup gagnant suffit !
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales