Échecs & Stratégie: L'interview de Maxime Vachier-Lagrave (2681), Grand-Maître International d'échecs

vendredi 4 juillet 2008

L'interview de Maxime Vachier-Lagrave (2681), Grand-Maître International d'échecs

Maxime Vachier-Lagrave - © Chess & Strategy Maxime Vachier-Lagrave (2681), leader du championnat de Paris
Dimanche 15 Juillet 2007, nous avions rencontré Maxime à l'occasion de sa victoire au Championnat International d’échecs de Paris avec 7 points sur 9. Un an après, rien n'a changé, le jeune francilien rafle toujours tout sur son passage et va probablement entrer rapidement dans le club des joueurs à 2700 points Elo. En effet, l'actuel champion de France mène un train d'enfer dans le tournoi Fide de Paris 2008 avec 5,5/6, une performance à 2862 points. Après 6 rondes, Maxime possède 1/2 point d'avance sur le second, Alberto David, seul joueur qu'il n'ait pas vaincu jusqu'ici.
Pourquoi, comment ... mais quel est donc le secret de MVL ?
Flash-back sur l'interview qu'il avait accordé en toute humilité à Chess & Strategy, il y a tout juste un an.
Rappelons qu'il est l'un des plus jeunes grands maîtres internationaux de l'histoire des échecs en obtenant son titre à 14 ans et 4 mois, en 2005.
Son palmarès est déjà époustouflant:
  • Champion de France des moins de 20 ans à 14 ans.
  • Vice-champion du Monde des moins de 14 ans en 2002
  • Vice-champion du Monde des moins de 16 ans en 2005
  • 3e au championnat de France d'échecs en 2005
  • 6e au tournoi Aeroflot de Moscou en 2006
  • Premier au 7e Lausanne Young Masters qui réunit les meilleurs jeunes joueurs mondiaux en 2006.
  • 2e au tournoi B du Corus en 2007
  • Champion de France 2007

Maxime Vachier-Lagrave - © Chess & Strategy

Maxime concentré lors de l'analyse de sa dernière partie

Bonjour Maxime, nous allons commencer par des questions personnelles pour mieux te connaître.

QUESTIONS « PEOPLE »

Quel est ton principal trait de caractère ? J’ai toujours envie d’avoir raison

Et ton principal défaut ? J’avoue que je suis irritable

Quand tu ne joues pas aux échecs, quelles sont tes occupations préférées ? Faire du sport, voir mes amis et aussi les jeux sur ordinateur ...

LES GRANDS MOMENTS DE SA CARRIERE

Revenons aux échecs proprement dit, que considères-tu comme ta plus grande réussite ?

Ma sixième place au tournoi Aeroflot de Moscou en 2006. Dans ce fabuleux tournoi, j’ai réalisé 6 points sur 9 et une performance à 2775 Elo !

Préfères-tu jouer avec les Blancs ou avec les Noirs ?

Je suis assez à l’aise avec les Noirs dans la mesure où il est plus facile de se battre pour atteindre l’égalité.

Avec les Blancs, il faut toujours chercher à gagner ce qui reste bien plus difficile.

Et question répertoire, que joues-tu ?

Avec les Blancs, je joue 1.e4. Il faut dire que mon joueur modèle est Bobby Fischer

Avec les Noirs, je pratique la Défense Grünfeld et la Sicilienne Najdorf

LES TOURNOIS

Quels sont les tournois d’échecs que tu préfères ?

J’aime beaucoup le tournoi suisse des Young Masters de Lausanne. Je trouve l’idée originale et l’accueil est fort sympathique.

LES CONSEILS DU CHAMPION

Enfin, quels conseils donnerais-tu aux amateurs du jeu d’échecs ?

Je leur dirais de ne pas trop se focaliser sur les ouvertures. Il doivent travailler avant tout le milieu de jeu et les finales.

L’important aux échecs est d'abord de bien savoir calculer les variantes.

On pourrait suivre les conseils de Kotov par exemple. Choisir tout d’abord une partie bien commentée. On installe sur l’échiquier une position critique dans le milieu de jeu et on l’analyse pendant 15 minutes. On note les différentes variantes que l’on a calculées (de tête, sans bouger les pièces). Ensuite, on compare avec les commentaires de la partie dans le livre. Voilà par exemple un moyen de travailler le milieu de jeu.

Pour tout voir et tout savoir sur le Championnat de Paris 2008:
le logo officiel de Chess & Strategy

  • Les parties en direct -> ICI
  • Le classement du tournoi-> ICI
  • Les appariements de la ronde 7 -> ICI
  • Les résultats complets de la ronde 6 -> ICI
  • Le site de la ligue d'échecs de l'Ile-de-France -> ICI

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales