Échecs & Stratégie: Echecs & Télévision : les chroniques de Sarah Connor

mercredi 25 novembre 2009

Echecs & Télévision : les chroniques de Sarah Connor

Extrait des chroniques de Sarah Connor à la télévision © TF1

Les parties d'échecs à visualiser Les parties d'échecs à télécharger Les parties du match Kramnik-Deep Fritz en 2006 à Visualiser et/ou à Télécharger

Dimanche 22 Novembre 2009, nous vous annoncions la diffusion sur TF1 d'un nouvel épisode de la série américaine Terminator : les chroniques de Sarah Connor, intitulé Echec et mat. La question du jour : les échecs préparent-ils à se battre dans la vie ?
L'histoire:
les chroniques de Sarah Connor
L’ordinateur d’Andy Goode, nommé Turk, participe à un tournoi d’échecs dont l’enjeu est une somme d’argent ainsi qu’un contrat militaire. Il se qualifie pour la finale. Cromartie, qui a pris l’apparence physique d’un agent du FBI, se rapproche de Sarah, John et Cameron. Il retrouve Charlie Dixon qu’il interroge à propos d’une certaine Sarah Connor… John tente d’apprendre à Cameron les notions de peine et de deuil. L’agent Ellison retrouve Derek Reese dans sa cellule et tente de lui soutirer des informations. Il n’est malheureusement pas le seul à avoir retrouvé sa piste...
Retour sur le match Kramnik - Deep Fritz de 2006, évoqué lors de l'épisode 3 de cette série TV.
Après avoir conquis le titre de champion du monde réunifié en octobre 2006 face à Topalov, Kramnik entame immédiatement une compétition homme/machine, avec pour adversaire le programme Deep Fritz 10, monté sur un PC quadri-processeur capable de calculer jusqu'à 10 millions de coups à la seconde. Le match, qui a lieu du 25 novembre au 5 décembre 2006 à Bonn, est doté d'un prix pour Kramnik d'un million de dollars en cas de victoire et de 500 000 USD en cas de défaite.
Kramnik face à Deep Fritz à Bonn en 2006 © ChessBase
Kramnik face à Deep Fritz à Bonn en 2006 © ChessBase

La compétition est organisée en six confrontations. Deep Fritz parvient à gagner deux parties face à un Kramnik sans doute fatigué par son duel pour le titre mondial le mois précédent. En effet, lors de la deuxième partie, Kramnik permet à la machine de le mater en un coup dans une position par ailleurs équilibrée. Les quatre autres parties se soldent par des nulles. Finalement le champion du monde d'échecs russe perdra le match sur le score de 4 à 2.
En savoir plus sur la chronique Echecs et Télévision
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales