Échecs & Stratégie: Echecs à Guingamp : regroupement après 3 rondes

mardi 23 février 2010

Echecs à Guingamp : regroupement après 3 rondes

Sophie Aflalo - Aurélie Le Diouron © site officiel

Samedi, l'Échiquier guingampais a poussé le premier pion de la 8e édition des CMB Breizh Masters masculin et féminin qui se tiennent du 20 au 27 février en parallèle à l'Open.

Un constat peut être fait après 3 rondes: aucune des compétiteurs/compétitrices ne sera restée invaincue très longtemps. En effet, Lyubka Genova, face à Evgeny Piankov et Roberta Brunello face à Marie-Christine Esposito, décidément très en verve en ce début de tournoi, ont perdu. Ainsi, cinq joueurs et joueuses possèdent désormais 2 points sur 3 au classement.

Les parties d'échecs à télécharger Les parties d'échecs à télécharger Les parties des CMB Bzh féminin et masculin à Télécharger


Pour en savoir plus: Le site officiel

Evgeny, Lyubka et Marie-Christine sont accompagnés par Sabine Fruteau et Mariagrazia De Rosa qui enregistrent leur seconde victoire consécutive et se positionnent, discrètement, dans la course à la norme. Aujourd'hui justement, celles-ci se rencontreront pendant qu'Aurélie Le Diouron, qui a obtenu une nulle hier contre Yannick Berthelot et compte 1,5 points, se mesurera à Marie-Christine

Dans le CMB Bzh masculin, Pierre Bailet suit, tranquillement, son tableau de marche. Ainsi, après avoir annulé, ronde 1, contre la MI Martha Fierro Baquero, il fait de même contre le 2ème MI du tournoi, Tervel Serafimov. À 2 points sur 3, le néo-Guingampais, semble très bien parti pour son objectif. Attention néanmoins, ce tournoi est truffé de pièges. Le premier d'entre eux pourrait se nommer Xavier Alanic, vainqueur successivement de Michael Massoni et de Julien Laurent. Pierre et Xavier se rencontrent justement aujourd'hui. Après sa sévère défaite contre Vitali Koziak, Martha Fierro Baquero s'est très bien re-saisie, au détriment, malheureusement du très apprécié (en Bretagne et ailleurs) Jean-François Jolly. Rien n'est perdu pour JF, loin de là, mais tout nouveau "faux-pas" compromettrait dorénavant sérieusement ses chances de norme. À noter le premier demi point de Michael Massoni (contre Marina Brunello) et la miniature de Vitali Koziak contre Alexandre Bouget, qui, il le dit lui-même est surtout venu pour apprendre.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales