Échecs & Stratégie: Echecs à Fourmies : Kazhgaleyev l'emporte avec 6/7

jeudi 27 mai 2010

Echecs à Fourmies : Kazhgaleyev l'emporte avec 6/7

Echecs à Fourmies : Kazhgaleyev - Shirazi lors de la ronde 3

Retour dans la ville préférée de Bernard Werber où se déroulait le 34ème Open International d'échecs de la Pentecôte, du 22 au 24 Mai.




Born To Be Alive - Patrick Hernandez

Murtas Kazhgaleyev 1-0 Kamran Shirazi ronde 3 - Photo © Anémone Kulczak

Dimanche soir, à deux rondes de la fin, Murtas Kazhgaleyev virait en tête. Avec 5 points sur 5, soit une performance de 3030 Elo, le grand-maître cannois semait ses poursuivants directs d'un point net. La classe !

Anémone Kulczak et Inna Iasman © Chess & Strategy

Deux petite nulles ont suffit lundi au cannois pour finir en tête avec 6 points sur 7 et remporter les 1.200 € du premier prix. A noter, la belle performance d'Inna Iasman (1945) qui défait le chessboxer Carl Strugnell (2255) dit Carl le Manouche lors de l'ultime ronde. Inna remporte brillamment le 1er Prix féminin.

Fourmies, c'est pas fini !

Si vous restez sur place, la Ville de Fourmies propose en prime le 5 juin une soirée Disco avec un grand concert gratuit, sur la Place Verte, dès 19h30 avec en vedette, Patrick Hernandez et son célèbre "Born to Be Alive".

Allez, un dernier secret entre nous, vous pourrez même inviter la belle Anémone Kulczak, arbitre de ce tournoi d'échecs, ou encore la sulfureuse Inna Iasman pour une petite ronde !

Ci-contre, Anémone Kulczak et Inna Iasman - Photo © Chess & Strategy

On refait le match : Ca rigole pas chez les fourmis ! Voici une miniature en 12 coups, exécutée par le grand-maître Murtas Kazhgaleyev face à un bon joueur de club à 1940 Elo tout de même. La gaffe se situe au 10ème coup noir (10...Tc8??). Les échecs, c'est un métier.



Pour en savoir plus : Le site échiquéen officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales