Échecs & Stratégie: La chronique échecs de Samir

vendredi 14 mai 2010

La chronique échecs de Samir

Romantisme

A voir avec modération ! C'est le titre de la chronique hebdo sur les échecs de notre ami Samir. Prenez donc le temps de découvrir son nouvel article du journal Paris-Normandie, un surprenant voyage dans le monde des cases blanches et noires, raconté avec passion chaque semaine sur notre site échiquéen.


Laam - Jamais loin de toi

Au sommaire, un mat en 2 coups signé K. Hasenzahl, tiré du périodique Hamburger Problem-Nachrichten, de 1948. Puis, Samir nous offre la partie Reinisch - Traxler dont la combinaison de mat est fabuleuse. Aux échecs, les combinaisons nous éblouissent par la beauté et la clarté de leur conception. Celle-ci illumine depuis plus d’un siècle le ciel de l’échiquier.

Place ensuite à la curiosité de la semaine. Aussi incroyable que cela puisse paraître, dans la partie Heidenfeld – Kerins de 1973, les blancs ont roqué deux fois : ils ont fait le petit roque au 10e coup et le grand roque au 33e coup ! Place alors à la technique avec la traditionnelle finale de la semaine entre Spassky et Antoshin. Puis une citation de Mikhaïl Tal (1936-1992), champion du monde, et pour finir ce festin de Roi, un piège d'ouverture. Merci Samir !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales