Échecs & Stratégie: Echecs & Livres : Les échecs pour les Nuls

dimanche 6 juin 2010

Echecs & Livres : Les échecs pour les Nuls

Echecs & Livres : Les échecs pour les Nuls

Avec les Nuls, tout devient facile ! C'est le leitmotiv amusant de cette collection de livres des éditions First qui viennent de rééditer "les échecs pour les Nuls".

Cet ouvrage du joueur américain James Eade a été adapté en Français par Vincent Moret, le responsable des équipes nationales jeunes au sein de la Fédération Française des Echecs depuis de nombreuses années. Journaliste de surcroît, Vincent contribue aussi à la rédaction de la revue fédérale Echec & Mat.




Amicalement vôtre

Avec ce livre, vous allez comprendre les règles du jeu, vous familiariser avec les pièces, leurs rôles et leurs déplacements, puis analyser les positions et les stratégies. Vous progresserez grâce aux nombreuses parties exposées (des plus simples aux plus complexes) et améliorerez votre concentration, votre intuition, votre mémoire et vos autres qualités psychiques, par le jeu.

Ce guide de 340 pages s'adresse aux débutants mais aussi aux joueurs plus expérimentés. Riche de nombreux diagrammes permettant de comprendre les déplacements et de suivre pas à pas l'évolution des parties, il garantit aux néophytes les grandes joies du jeu d'échecs et aux joueurs de niveau intermédiaire une profusion d'informations qui les aideront à améliorer leurs performances.

Notre avis : Un excellent ouvrage pédagogique dans l'esprit de la collection fun "Pour les Nuls". Nous y avons trouvé de nombreux conseils repérés par des pictogrammes. L'apprentissage se trouve facilité par la présence de pavé synthétique en grisé regroupant des "règles", comme par exemple comment jouer les finales. Nous le conseillons vivement aux débutants et à tous les joueurs amateurs. Nous aimons beaucoup les "Top10", en particulier en page 319, les 10 français qui ont marqué l'histoire des échecs !

La partie immortelle dans la short-list des Nuls : Parmi les 10 parties les plus célèbres sélectionnées par les Nuls, on trouve ce bijou. Aucune autre partie d'échecs ne met mieux en évdence le fait que les joueurs du milieu du XIXème siècle aimaient en premier l'attaque et en dernier le matériel !

dans
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales