Échecs & Stratégie: Echecs & Livres : Répertoire d'ouvertures pour paresseux

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

vendredi 25 octobre 2013

Echecs & Livres : Répertoire d'ouvertures pour paresseux

Echecs & Livres : Répertoires d'ouvertures efficace pour joueur d'échecs paresseux

Notre conseil parmi les nouveaux livres d'échecs :

Fallait bien que cela arrive un jour. La cigale aime la sieste et les parties d'échecs tranquilles... C'est pour cela qu'Olibris nous gratifie aujourd'hui d'un manuel digeste pour amateurs zen en moins de 200 pages.



Lovefool - The Cardigans

Cet ouvrage pratique sur les ouvertures aux échecs s'adresse principalement aux amateurs jusqu'à 2200 Elo. Il s'agit de la version française de l'ouvrage originel A killer chess opening repertoire, remis au goût du jour par Aaron Summerscale & Sverre Johnsen.

dans

Le succès dans les tournois d'échecs passe par la constitution d'un répertoire d'ouvertures fiable. L'évolution rapide de la théorie complique considérablement cette tâche pour l'amateur. Ce livre offre une solution adaptée avec un répertoire où 1.d4 et 2.Cf3 introduisent des schémas venimeux qui feront mouche !

Notre avis : Cet ouvrage s'adresse aux joueurs qui ne souhaitent pas passer leur temps de préparation à chercher comment arracher avec les Blancs un micro-avantage contre la défense sicilienne ou le Gambit Dame. Pour cela, le répertoire proposé est particulièrement bien choisi. Il associe entre autres, l'Attaque Barry, l'Attaque 150 et la Colle-Zukertort, des systèmes faciles à apprendre pour les Blancs, mais qu'il n'est pas si facile à affronter côté noir.

Autre atout de l'ouvrage, le choix des parties illustratives, jouées par des joueurs qui ne sont pas des grands-maîtres. Une autre bonne idée car c'est bien ce qui se passe pour la majorité des tournois d'échecs pour nous autres amateurs. Avouons-le tout bonnement, c'est une idée géniale !

Pour en savoir plus : Notre chronique Livres

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales