Échecs & Stratégie: Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

mardi 17 août 2010

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Chaque mardi, notre ami le maître international canadien d'échecs Jean Hébert nous propose sa lettre d'information HPE.




Echec et Mat - Jean Schulteis

A la Une de cette semaine : La chance favorise les audacieux.

Pas de chance aux échecs ? Vraiment ? En fait il y en a assurément, mais pas dans le sens où on l’entend généralement. La "chance" tel qu’elle se présente dans une partie d’échecs dépend entièrement des deux joueurs en présence et de leur interaction. Il n’y a pas de distribution de cartes, de jets de dés ou de roulettes qui viennent déterminer l’identité des gagnants et des perdants, à l’encontre de leurs mérites respectifs. La victoire et la défaite sont toujours méritées (un peu ou beaucoup...), soit par nos erreurs, soit par celles de l’adversaire.

Le genre de chance dont bénéficie le plus souvent le joueur d’échecs est celui causé par la combativité, la ténacité, la patience et l’imagination, toutes des vertues qui poussent l’adversaire à commettre des erreurs petites ou grandes. La combativité exerce une pression psychologique sur tous les adversaires, en particulier sur ceux aux tendances plutôt pacifiques. Ténacité et patience mettent à l’épreuve leurs résistances et leur volontés, tandis que l’ingéniosité les placent devant des problèmes inattendus et nouveaux pour lesquels ils ne sont pas bien préparés

Cadeau Bonux : Finales de Tours au COQ

de Jean Hébert dans
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales