Échecs & Stratégie: Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

mardi 21 septembre 2010

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Chaque mardi, notre ami le maître international canadien d'échecs Jean Hébert nous propose sa lettre d'information HPE.




Echec et Mat - Jean Schulteis

Les échecs... une religion !?

Dans le volume II de HPE (no 11 page 75) j’avais publié la “Prière du joueur d’échecs” version 2009, par Michel Laurin. En feuilletant la revue Europe Échecs de l’année 1970 j’ai découvert qu’il existait aussi “Les dix commandements du joueur d’échecs”, publiés à l’origine dans la revue TAM de 1959. Certaines références étant devenues quelque peu vieillottes, j’ai pris la liberté de remanier le tout pour en faire une version plus moderne.

Les faits saillants du CHOM 2010

Comme c’est souvent le cas dans les systèmes suisses de seulement 5 ou 6 rondes, l’issue d’un tournoi se décide souvent dans un petit nombre de parties entre les favoris. Le championnat ouvert de Montréal 2010 n’a pas fait exception.

Le monde des finales : Tour contre trois pions liés

Les tables de Nalimov (bases de données de finales de 6 unités (pions et pièces) ou moins nous permettent maintenant de résoudre de plus en plus de positions qui auparavant étaient encore obscures.

Trouvez le tacticien en vous !

Le grand-maître danois Bent Larsen nous a quitté le 9 septembre dernier à l’âge de 75 ans. Il fut pendant une quinzaine d’anée l’un des meilleurs joueurs au monde. Dans les années soixante il était considéré par les soviétiques comme la principale menace occidentale, avec Bobby Fischer, bien sûr, dont il fut en quelque sorte le précurseur. Il joua au Canada à maintes reprises, notamment au Canadian Open 1970 à Terre-Neuve, mais aussi au célèbre tournoi Terre des Hommes à Montréal en 1979. Les positions suivantes sont tirées du riche héritage échiquéen qu’il nous laisse.

de Jean Hébert dans
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales