Échecs & Stratégie: Echecs & Halloween : un Gambit qui fait peur ...

lundi 1 novembre 2010

Echecs & Halloween : un Gambit qui fait peur ...

Echecs & Halloween : un Gambit qui fait peur ...

Une idée d'ouverture pour nos lecteurs intrépides !

Dans le calendrier, Halloween est placé chaque 31 octobre. Mais sur l'échiquier, cela peut être la fête tous les jours avec le Gambit Halloween.

Cette ouverture aussi connu sous le nom de Gambit de Leipzig, ou Gambit Müller-Schulze dans les pays germanophones, traduit dans la langue de Molière par Gambit "Machin".

Le feu d'artifice commence dès le 5ème coup lorsque les blancs sacrifient un cavalier : 1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Cc3 Cf6 4. Cxe5?!


Les Dossiers de l'écran

Quel est l'objectif des Blancs ? Dans un premier temps, s'approprier le centre avec des pions et repousser les cavaliers noirs au loin. Puis, il s'agit d'exploiter la force des pions avec le soutien du cavalier en b5, ou d'exercer la pression sur la colonne "e" tant que le Roi Noir n'a pas roqué.

  • Après 4 ... Cxe5, on pousse 5.d4. A ce stade de la partie, les noirs disposent de 2 variantes principales Cc6 ou Cg6 :
  • Sur 5. ... Cc6, les blancs poussent leurs pions : 6. d5 Ce5 7. f4 Cg6 8. e5 Cg8 9. d6
  • Sur 5. ... Cg6, le développement des blancs reste plus "classique" 6. e5 Cg8 7. Fc4 puis Df3 et un roque rapide pour concentrer toutes les forces. C'est alors une course de vitesse, car le plan des noirs est de contre-attaquer au plus vite, quitte à sacrifier un pion comme dans la variante 7.Bc4 d5 8.Bxd5 c6 9. Fb3 Fe6.

Comment les Noirs peuvent-ils réagir ? De nombreuses idées s'offrent aux Noirs au 8ème coup ou après, comme de tenter de saper le centre blanc par d6, ou retourner la pression par Fb4. Les Noirs peuvent aussi à tout moment sacrifier à leur tour un de leur Cavalier pour rendre la pareille et "égaliser". Dans tous les cas, les parties d'échecs seront très animées donc idéales pour les amateurs de sensations fortes !

dans
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales