Échecs & Stratégie: Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

mardi 19 octobre 2010

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Chaque mardi, notre ami le maître international canadien d'échecs Jean Hébert nous propose sa lettre d'information HPE.




Echec et Mat - Jean Schulteis

Les prix de beauté: une tradition à réactiver ?

L’habitude qu’avaient jadis beaucoup de tournois de décerner des prix de beauté pour les parties jugées les plus méritantes est pratiquement tombée en désuétude de nos jours, et on ne peut que le déplorer. Alors que l’amateur moderne est submergé d’information (parties) en vrac, il a certainement besoin d’encore plus de repères pour focusser son attention sur les parties les plus instructives, les plus excitantes à rejouer et les plus belles à admirer. Dans ce sens la publication de l’ancienne Yougoslavie “L’Informateur d’échecs” fait un bel effort trois fois par année en établissant un classement des dix plus belles parties du tome précédent et un autre des dix plus importantes nouveautés, tel qu’établi par un comité de juges des plus compétents.

Les sept règles de la beauté échiquéenne

Mais quels sont ou quels seraient les critères qui font qu’une partie peut être qualifiée de “belle”? À ce sujet, je me permet de me référer au vieux classique (réédité par Payot) “Les prix de beauté aux échecs” de François Le Lionnais. En plus de présenter la plupart des parties ayant gagné des prix de beauté entre 1876 et 1949, Le Lionnais exprique en détail sept règles servant à guider le jugement de ceux appelés à distribuer ces récompenses. À mon avis, ces règles demeurent aussi sages aujourd’hui que lorsqu’elles ont été écrites pour la première fois.

de Jean Hébert dans
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales