Échecs & Stratégie: La chronique échecs de Samir

dimanche 28 novembre 2010

La chronique échecs de Samir

La chronique échecs de Samir Adyel © Chess & Strategy

Rafale de sacrifices à la Une de la chronique hebdo de notre ami Samir Adyel en Polo Chess & Strategy.




Au café des délices - Patrick Bruel

Prenez donc le temps de découvrir son nouvel article du journal Paris Normandie, un surprenant voyage dans le monde des cases blanches et noires, raconté avec passion chaque jeudi sur notre site échiquéen.

Au sommaire cette semaine, un mat en 2 coups signé N. Easter paru dans le Bristol Times & Mirror de 1928. A suivre, une partie où les blancs sacrifient pas moins de cinq pièces pour extirper le roi noir de son roque. Et aux échecs, les balades royales finissent mal en général !

Puis, une curiosité avec la suite d’échanges la plus longue qui s’est produite dans une partie d’échecs. A partir du 13ème coup, on dénombre 17 échanges consécutifs ! Ensuite, une finale instructive de Tours et pions entre Gelfand (2741) et Shirov (2735) au dernier Mémorial Tal, histoire de peaufiner sa technique.

Intermède culturel avec une citation de Mikhaïl Botvinnik (1911-1995), un joueur russe ex champion du monde. Et pour finir ce festin de Roi, un piège d'ouverture sur la Ouverture Anglaise. Merci Samir !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales