Échecs & Stratégie: Echecs & Star : Anatoly Vaisser par Laurent Million

samedi 12 février 2011

Echecs & Star : Anatoly Vaisser par Laurent Million

Le Match des Légendes des échecs entre Korchnoi et Vaisser

Actualité échiquéenne oblige, notre ami Laurent Million alias Lomi nous présente Anatoly Vasser qui va affronter, durant le Festival International des Jeux à Cannes, les 23, 24 et 25 février 2011, le monstre sacré Viktor Kortchnoi. Nous avons déjà évoqué l'immense carrière du véritable crocodile suisse des 64 cases, essayons aujourd'hui de faire un peu plus connaissance avec Anatoly, le discret.


Never Stop - Chilly Gonzales

Originaire du Kazakhstan où il nait en 1949, à Alma-Ata, il devient Champion d'URSS en 1982. L'année suivante, Anatoly Vaisser se présente au Mémorial Tchigorine, à Sochi. À la suite d'une performance remarquable il remporte le tournoi (ex-æquo avec Sveshnikov), en réalisant une performance égale à 2713 Elo. Il a 34 ans. Ce magnifique résultat lui permet d'obtenir son meilleur classement: n°31 mondial, pendant que G. Kasparov et A. Karpov continuent de caracoler en tête de la hiérarchie et qu'un certain Viktor Kortchnoi (déjà vainqueur de ce même Mémorial Tchigorine 17 ans avant lui, en 1966) pointe à la place de n°14 avec un ELO à 2713.

Arrivé en France depuis 1991, Anatoly acquiert la nationalité française cinq ans plus tard. Il devient Champion de France en 1996 et dispute sous ses nouvelles couleurs, les Olympiades de 1998 et 2002.

Son rendez-vous avec l'Histoire : Au-delà de ses participations actives sur les échiquiers hexagonaux (Nice, Strasbourg...) c'est bien le 6 novembre 2010 qu'Anatoly décide d'écrire une page d'anthologie des Echecs en France. Il va frapper un coup magistral en remportant le Championnat du Monde Vétéran. Depuis la mi-tournoi, il mène mais se voit rattrapé à deux rondes de la fin. Avant la dernière ronde, 3 joueurs se partagent la tête 1/2 point devant lui. Et c'est au prix d'une splendide victoire avec les Noirs et du concours heureux des autres résultats aux tables voisines, qu'il arrache un sacre bien mérité.

Son Style : Adepte avec les Blancs, des défenses Indiennes (1. d4 Cf6), Anatoly est friand des transpositions en Moderne ou Benoni (où il obtient près de 65% de gains) et s'il affiche des résultats brillants avec les variantes de la Sicilienne (1. e4 c5 ) quand il joue avec les Noirs, c'est bien en spécialiste rompu des méandres de la Défense Française (1.e4 e6) qu'il attend Viktor Kortchnoi, lui aussi éminent spécialiste de ces mêmes ouvertures.

Le choc des légendes peut avoir lieu. Notre Anatoly, le cadet, ne parait pas prêt, à se laisser dévorer par son aîné Viktor, sans combattre. Que le jeu commence...

Pour en savoir plus : Le site échiquéen officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales