Échecs & Stratégie: La chronique échecs de Samir

samedi 30 avril 2011

La chronique échecs de Samir

La chronique échecs de Samir Adyel © Chess & Strategy

Un assaut final étincelant fait la Une de la chronique hebdo de notre ami Samir Adyel en Polo Collector Chess & Strategy.




Au café des délices - Patrick Bruel

La chronique hebdomadaire d'échecs du Paris Normandie, un voyage sur les cases blanches et noires, raconté avec passion par Samir sur notre site échiquéen.

Au sommaire cette semaine, un mat en 2 coups signé A. C. Challenger paru dans le Schoolmaster de 1895. Ensuite, une défense sicilienne des plus classiques où les deux protagonistes ont opté pour des roques opposés. Les blancs ont fait le grand roque et attaquent à l’aile roi alors que les noirs ont choisi le petit roque et s’activent à l’aile dame. Et lorsque l’attaque blanche a atteint son apogée, deux coups sublimes et inattendus ont transpercé la garde noire. Deux véritables uppercuts qui ont envoyé le roi noir au tapis.

Le saviez-vous ? En arabe, la pièce Dame s’appelle " vizir ". Le pouvoir dans le monde arabe a toujours été une affaire d’hommes, même dans le jeu !

Leçon de technique : A étudier la finale de la partie Frolyanov (2610) - Svidler (2730) jouée aux championnats de Russie 2011.

Intermède culturel avec une citation pleine d'esprit Judit Polgar, la joueuse hongroise, née en 1976 et meilleure joueuse mondiale. Et pour finir ce festin de Roi, un piège d'ouverture sur la Défense des deux cavaliers. Merci Samir !

Retrouver toutes les Chroniques de Samir
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales