Échecs & Stratégie: Echecs à Kazan : Kramnik sauvé hier par le gong !

mercredi 11 mai 2011

Echecs à Kazan : Kramnik sauvé hier par le gong !

 Echecs à Kazan : Kramnik sauvé par le gong ! © Chess-News

Journée de repos pour les matchs des candidats au championnat du monde d'échecs. Restent en piste pour les demi-finales, Kramnik, Gelfand, Kamsky et Grischuk.




Jacques a dit - Christophe Willem

Ci-contre, les arbitres interviennent après l'incident de pendule dans les blitz de départage entre Kramnik et Radjabov © Chess-News

Les demi-finales prévues jeudi - revoir les départages

  • Gata Kamsky (2732-USA) - Boris Gelfand (2733-ISR)
  • Alexander Grischuk (2747-RUS) - Vladimir Kramnik (2785)

Incident technique dans les éliminatoires: Hier, au 60e coup de la seconde partie des blitz de départage entre Kramnik et Radjabov, la pendule s'est remise automatiquement en position de départ, comme pour lancer une nouvelle partie. Les arbitres interviennent et mettent 13 bonnes minutes avant de permettre la reprise du jeu. C'est alors que Radjabov, perturbé par l'incident alors qu'il menait 1-0, commence à gaffer en série et perd. A égalité 1-1, un deuxième mini-match de blitz peut alors commencer. Cette fois, Kramnik gagne la première partie, tandis que dans la seconde, Radjabov laisse tomber son drapeau dans une position de nulle par répétition, ce qui met fin au match définitivement à leur match. Vladimir Kramnik, chanceux sur ce coup, se qualifie pour les demi-finales.

La Formule des demi-finales: Quatre parties à la cadence classique, soit 2 heures pour les 40 premiers coups, puis une heure pour les 20 suivants et ensuite 15 minutes pour finir la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e. En cas d'égalité, recours aux départages en 4 parties rapides , puis mini-match de deux parties blitz. L'enjeu : deux places pour la finale des candidats.

Les Français sont sur Chessdom ! En effet, notre partenaire média nous informe que son équipe de commentateurs vedettes est composée de Etienne Bacrot, Sébastien Feller, Sébastien Mazé, en plus du GMI allemand Arkadij Naiditsch.

Pour en savoir plus : Le site échiquéen officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales