Échecs & Stratégie: La chronique échecs de Samir

samedi 7 mai 2011

La chronique échecs de Samir

La chronique échecs de Samir Adyel © Chess & Strategy

Un remarquable sacrifice de Dame fait la Une de la chronique hebdo de notre ami Samir Adyel en Polo Collector Chess & Strategy.




Au café des délices - Patrick Bruel

La chronique hebdomadaire d'échecs du Paris Normandie, un voyage sur les cases blanches et noires, raconté avec passion par Samir sur notre site échiquéen.

Au sommaire de cette semaine, un mat en 2 coups signé C. S. Kipping paru dans le Falkirk Herald de 1923. Puis, une fabuleuse partie de l'Open de New York 1991. Aux échecs, le sacrifice d’une dame garantit toujours le spectacle. En voici un où les blancs échangent leur dame contre deux pièces mineures seulement. C’est très osé mais lorsqu’on aime mater, on ne compte pas !

Le palmarès de l’édition 2011 de Gonfreville l’Orcher : 56 joueurs ont participé au 42ème open international qui s’est déroulé du 29 avril au 1er mai. Vainqueur, Andrei Istratescu.

Leçon de technique : A étudier la finale de la partie Romanishin (2542) - Manca (2425), jouée en 2007 au tournoi de Reggio Emilia (Italie).

Intermède culturel avec une citation pleine de poésie de Reuben Fine, psychologue et joueur américain, 1914-1993. Et pour finir ce festin de Roi, un piège d'ouverture sur la Défense Scandinave. Merci Samir !

Retrouver toutes les Chroniques de Samir
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales