Échecs & Stratégie: Jean-Claude Moingt met un terme à son mandat

lundi 6 juin 2011

Jean-Claude Moingt met un terme à son mandat

Echecs : Jean-Claude Moingt démissionne

C'est par un communiqué officiel que notre ami et président de la Fédération Française des Echecs, Jean-Claude Moingt, confirme la fin anticipée de son mandat en Juin 2011 par choix personnel. Après 6 ans et demi passé à la tête de la FFE, le bilan de ce passionné du noble jeu est excellent.




Aller plus haut - Tina Arena

Ci-contre, Jean-Claude Moingt hier, à Mulhouse, pour suivre le Top 12 à la Cité de l’automobile. Photo © D.P.

Jean-Claude, le "Monsieur Plus" des échecs français ! Depuis quatre ans, le nombre de licenciés augmente régulièrement, après une période de stagnation. Et ça continue : en août 2010, on comptait 55.000 licenciés et en août prochain on atteindra probablement les 58.000. Nous sommes aujourd’hui la 25e fédération sportive de France pour le nombre de licenciés, tous sports confondus. Par ailleurs, la politique de développement vers les féminines porte ses fruits avec un taux de 23 % de pratiquantes.

Le communiqué de la FFE Le prochain Comité Directeur de la FFE se déroulera les 18 et 19 juin à Paris, dans l'enceinte de Roland Garros, en marge de la finale du Challenge Blitz BNP PARIBAS-FFE. Comme je l'avais annoncé dès février 2010, je remettrai à cette occasion ma démission du Bureau Fédéral, et donc de la Présidence de la FFE. Conformément à nos statuts, un nouveau Président sera élu par les membres du CD, et il assurera l'intérim jusqu'à la fin du mandat, en mars 2013.

Malgré la période de turbulences que nous venons de connaître, je tiens à insister sur le fait que la FFE se porte plutôt bien. Les six derniers mois ont d'ailleurs été particulièrement riches, et pas seulement à cause d'un fait divers plus que regrettable... Augmentation du nombre de licenciés; événements sportifs marquants (Aix-les-Bains, Montluçon, Mulhouse...); convention avec le Ministère de l'Education Nationale renforcée; mise en place d'un Challenge National de Blitz qui consolide nos liens avec BNP Paribas; création du Grand Prix FFE, qui débutera en janvier 2012; développement en région grâce au dynamisme de nos présidents de Ligues; début effectif des travaux du futur siège fédéral; rayonnement de notre fédération à l'international, où quelques surprises sont d'ailleurs à prévoir, dès la rentrée 2011...

Quid de l'an 2012 après JC ? Je suis certain que celles et ceux qui assureront la continuité feront encore progresser notre sport. Ils savent qu'ils pourront compter sur mon soutien et mon engagement auprès d'eux. La FFE a la chance d'avoir une équipe de bénévoles dévoués, et des salariés très compétents. Je tiens ici à les remercier chaleureusement pour m'avoir supporté pendant 6 ans et demi... Bien des défis se dressent encore devant nous pour faire de la FFE une référence. Nous ne pourrons y parvenir que si nous tirons tous dans le même sens. C'est, j'en suis convaincu, le plus grand challenge qui attend mon successeur. ».

Merci et Bravo à Jean-Claude pour ses 6 années de réussite à la tête des échecs français !

Pour en savoir plus : Le site de la FFE

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales