Échecs & Stratégie: Echecs à Bienne : Carlsen ou Morozevich ?

mardi 26 juillet 2011

Echecs à Bienne : Carlsen ou Morozevich ?

Echecs à Bienne : Alexander Morozevich (2694) 1-0 Maxime Vachier-Lagrave (2722) © site officiel

Alexander Morozevich 1-0 Maxime Vachier-Lagrave © Photo Site Officiel

Le Résumé de la ronde 7 : Le vainqueur du tournoi des grands maîtres-Accentus sera l’un de ces deux dominateurs, qui ont à nouveau survolé les débats mardi à Bienne. Le No 1 mondial norvégien, impérial avec les pièces noires, a imposé sa loi en 60 coups à Alexei Shirov. Auparavant, Alexander Morozevich, au sommet de sa forme, avait pris le dessus sans bavure en 43 coups sur le Français Maxime Vachier-Lagrave.

Les appariements et résultats de la ronde 7 (revoir la ronde 6)

  • Alexander Morozevich (2694) 1-0 Maxime Vachier-Lagrave (2722)
  • Alexei Shirov (2714) 0-1 Magnus Carlsen (2821)
  • Yannick Pelletier (2590) 0-1 Fabiano Caruana (2711)

Le leader Carlsen (16 points) et son poursuivant Morozevich (13) s’affronteront mercredi après-midi dès 14 h dans une finale avant la lettre. Le Norvégien devra se montrer à son affaire face au grand maître russe en état de grâce depuis un mois. Après avoir survolé en juin la «Ligue Russe» (pré-championnat national), «Moro» est le seul joueur encore invaincu à Bienne (3 victoires, 4 nuls). Alexander Morozevich évolue décidément comme un poisson dans l’eau à Bienne, l’un de ses tournois privilégiés depuis de longues années. A chacune de ses apparitions, tel un phénix qui renaît de ses cendres, le Moscovite (ancien No 2 mondial) brille de mille feux. Il n’est pas pour rien le grand maître à y avoir forgé (avec Anatoly Karpov) le plus riche palmarès, avec trois éclatantes victoires en 2003, 2004 et 2006, puis une 2e place en 2009. Cet été, le «magicien» russe, considéré comme l’un des artistes les plus imprévisibles du circuit, s’affiche à nouveau comme candidat à la victoire finale.

Premier bilan : A trois jours de tirer son rideau, le 44e Festival international d’échecs de Bienne peut déjà dresser un bilan satisfaisant au niveau de la participation. Au total, 701 joueurs, provenant de 39 pays différents, ont pris part à l’un des neuf tournois proposés. Ce qui équivaut à une augmentation de près de 20% par rapport aux dix années précédentes et un chiffre similaire à celui de 2007, date de l’édition-jubilé des 40 ans. La présence de Magnus Carlsen dans le Seeland est sans conteste l’une des explications de ce phénomène.

Maxime Vachier-Lagrave (2722) 1-0 Magnus Carlsen (2821) [B30]

Echecs à Bienne : Position après 81...Rf8

La question du jour : Sous la pression blanche, Magnus Carlsen avec les Noirs colmate les brèches tant bien que mal par 81...Rf8 A ce moment de la partie, Maxime va élaborer une subtile stratégie pour l'emporter. Voyez-vous comment progresser avec les Blancs dans cette position avantageuse par un coup invisible ? [Diagramme]

Votre mission : A vous de trouver le bon plan des Blancs pour remporter cette partie d'échecs d'anthologie [Diagramme] [Solution]

Pour en savoir plus: Le site d'échecs officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales