Échecs & Stratégie: Echecs à Ningbo : l'Arménie Championne du Monde !

mardi 26 juillet 2011

Echecs à Ningbo : l'Arménie Championne du Monde !

Echecs à Ningbo : Aronian face à Radjabov au Championnat du Monde par équipe © ChessBase

Neuvième et ultime ronde ce mardi au championnat du Monde d'échecs par équipe, du 17 au 26 juillet à Ningbo en Chine. L'Arménie annule face à l'Ukraine et remporte le titre de championne du monde par équipe.




Call me Maybe - Carly Rae Jepsen

Lors de la ronde 8, l'Arménien Levon Aronian a annulé face à l'Azéri Teimour Radjabov pour un match Arménie-Azerbaijan conclu à 2-2 © ChessBase

Les 10 équipes participantes : la Chine (pays organisateur), l'Inde, la Russie, l'Ukraine, Israël, la Hongrie, l'Azerbaidjan, les Etats-Unis, l'Egypte et l'Arménie. La France n'est pas présente selon les règles de qualification de la Fide.

Deux joueurs du top 5 mondial sont présents : Levon Aronian et Sergey Karjakin seront les têtes d'affiche de ce championnat d'échecs prestigieux. A suivre également, le Hongrois Peter Leko qui revient à la compétion après un long break. L'américain Yasser Seirawan qui poursuit son retour sur l'échiquier depuis le dernier championnat US. Les grands absents seront Vladimir Kramnik, Hikaru Nakamura et Ruslan Ponomariov qui jouent en même temps à Dortmund. Le champion du monde en titre Viswanathan Anand n'a pas l'habitude de prendre part aux compétions par équipe.

Wang Hao (2718) 1-0 Sergey Karjakin (2788) [A20]

Echecs à Ningbo : la position après 43...Db8

Exercice géostratégique : Cet exercice stratégique est tiré d'une partie d'échecs jouée le 24 juillet 2011 lors du championnat du monde par équipe de Ningbo en Chine. Nous sommes au premier échiquier du match Chine-USA, une partie décisive qui va faire basculer l'équilibre de la planète échecs. Voyez-vous comment le GMI chinois Wang Hao a su mettre fin aux espoirs de Sergey Karjakin en un coup magistral de défense et d'attaque ? [Diagramme] [Solution]

La partie du jour : 1.c4 e5 2.g3 Cf6 3.Fg2 d5 4.cxd5 Cxd5 5.Cf3 Cc6 6.0–0 Fe7 7.d4 e4 8.Ce5 f5 9.Cxc6 bxc6 10.Dc2 Dd7 11.Cc3 0–0 12.Cxd5 cxd5 13.Ff4 Fa6 14.Tfc1 Tac8 15.e3 c5 16.dxc5 Fxc5 17.Db3 Fc4 18.Dd1 De6 19.Ff1 Fe7 20.h4 Ff6 21.Dd2 h6 22.h5 Df7 23.Tc2 Dxh5 24.Tac1 Rh7 25.Fg2 Tcd8 26.Fc7 Tde8 27.b3 Fd3 28.Tc5 d4 29.Td5 Tc8 30.exd4 Df7 31.Da5 Fg5 32.Tcc5 e3 33.f4 Ff6 34.Fe5 Fe7 35.Td7 De8 36.Txc8 Dxd7 37.Tc7 Dd8 38.d5 Ff6 39.d6 Te8 40.Dd5 Fa6 41.Df7 Txe5 42.fxe5 e2 43.Rf2 Db8 Vous avez les Blancs... A vous de gagner en un coup ! [Diagramme] [Solution]

Pour en savoir plus: Le site d'échecs officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales