Échecs & Stratégie: Echecs & TV : la mémoire du joueur professionnel

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

samedi 21 avril 2012

Echecs & TV : la mémoire du joueur professionnel

Echecs & TV : Les super-pouvoirs de notre cerveau

Les échecs à la télévision ? Mardi 17 avril 2012, Direct 8 diffusait une enquête évènement inédite sur les supers-pouvoirs du cerveau. La championne d'échecs Susan Polgar était le sujet du reportage de 55 minutes, réalisé en 2012.



Qu'est-ce qui distingue le joueur d'échecs professionnel de l'amateur ? Un amateur perd un temps précieux à étudier différentes possibilités. Face à lui, un grand-maître joue le meilleur coup sans réfléchir. Susan Polgar fait confiance à son instinct basé sur des expériences passées mémorisées de parties d'échecs. C'est l'aptitude à la reconnaissance de forme dans le cerveau du professionnel qui fait la différence aux échecs.

Pour en savoir plus : Les super-pouvoirs de notre cerveau

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales