Échecs & Stratégie: Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

mercredi 25 avril 2012

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Progressez aux échecs avec Jean Hébert

Notre ami et maître international canadien d'échecs Jean Hébert nous propose sa superbe lettre d'information HPE, un outil indispensable pour progresser grâce à ses analyses de parties et ses exercices tactiques.




1 2 3 4 - Leslie Feist

A la Une de la Newsletter de Jean, Stratégie et tactique sont indissociables.

de Jean Hébert dans

De nos jours on serait porté à croire que toutes les analyses d’échecs publiées sont dépourvues de fautes tactiques grossières, grâce à l’apport des moteurs d’analyse. Pourtant ce n’est pas le cas, loin de là. En réalité on recycle beaucoup de vieux matériel sans prendre le temps de valider le tout avec nos amis de silicone. Il semble que quelques auteurs n’aient pas ce soucis du détail et de l’exactitude, ou que leurs éditeurs soient trop pressés pour attendre que le produit soit peaufiné ou rafraichi, selon les besoins. J’ai pu m’en rendre compte à nouveau en commençant à examiner le livre «Chess Blueprints, Planning in the Middlegame» de Nikolay Yakovlev, publié pour la première fois en anglais par Mongoose Press en 2010. Pourtant la feuille de route de l’auteur, tel que décrite à l’endos du volume, est impressionnante : «Nikolay Yakovlev est professionnel de l’enseignement des échecs à Saint-Pétersbourg, Russie, depuis plus de 25 ans. Parmi ses élèves, on compte le champion de Russie 2006, le GM Evgeny Alekseev, et plusieurs participants aux championnats juniors de Russie et du monde. Auteur ou co-auteur de plus de 30 livres, il détient le titre de maître international de l’International Correspondence Chess Federation.

La touche finale ! Six diagrammes de finale à résoudre avec la solution en page suivante.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales