Échecs & Stratégie: Échecs : Le coup de gueule du président Touzé

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

mercredi 15 août 2012

Échecs : Le coup de gueule du président Touzé

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Jean-Paul Touzé - Photo © Archives Jean Becker

«La Fédération Internationale bafoue les Droits de l’Homme les plus élémentaires, et l’honneur, pour moi est de ne plus vouloir appartenir à cette institution». Ainsi, Jean-Paul Touzé demande, à compter du 1er septembre 2012, de ne plus envoyer les résultats de ses parties à la Fide et de faire suspendre, hors de France, son titre d’arbitre international.




Halo - Beyoncé

Jean-Paul Touzé, président du club Belfort-Echecs, vient d’écrire à Henri Carvallo, le président de la Fédération française des échecs (FFE), pour protester contre le fonctionnement de la Fide (Fédération internationale des échecs) dont, estime-t-il, « le fonctionnement est peu compatible avec l’éthique sportive et morale qui sied à toute fédération internationale ». Il s’explique dans une lettre ouverte.

« Depuis Florencio Campomanes, fidèle du dictateur philippin Ferdinand Marcos, président de la Fide de 1982 à 1995, la communauté échiquéenne dénonce régulièrement un fonctionnement peu compatible avec l’éthique sportive. Le point d’orgue est atteint lorsque son président, le Kalmouk Kirsan Ilyumzhinov, rend visite à Mouammar Kadhafi pour disputer à Tripoli une partie d’échecs alors qu’à quelques kilomètres de là, le dictateur libyen assassinait son peuple. Comme cela ne suffisait pas, il a rendu ensuite une visite officielle au boucher syrien Bachar Al Assad », explique Jean-Paul Touzé dans sa lettre ouverte, envoyée au président de la Fédération française, Henri Carvallo, avec copie au président de la République et à la ministre de la Jeunesse et des Sports... A suivre !

Pour en savoir plus : Le pays.fr

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales