Échecs & Stratégie: Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mardi 25 septembre 2012

Progressez aux échecs avec Jean Hébert !

Progressez aux échecs avec Jean Hébert

Notre ami et maître international canadien d'échecs Jean Hébert nous propose sa superbe lettre d'information HPE, un outil indispensable pour progresser grâce à ses analyses de parties et ses exercices tactiques.




1 2 3 4 - Leslie Feist

A la Une de la Newsletter, l'indispensable fonction X des logiciels d’analyse et des bases de données.


Une menace est un coup ou une suite de coups susceptible d’infliger des dommages à l’adversaire, si on parvient à l’exécuter. Pour prétendre devenir un habile tacticien, il faut constamment durant la partie d’échecs concevoir et exécuter ces menaces, mais plus important encore, il faut d’abord identifier celles de l’adversaire, grandes ou petites, et les neutraliser par des contre-mesures les plus efficaces possible. Lors de l’analyse des parties, que ce soit les nôtres ou celles de d’autres joueurs, ce processus est primordial pour en comprendre le sens, identifier les fautes ainsi que les opportunités manquées.

Pour nous aider dans cet exercice, les logiciels d’analyse et les bases de données peuvent nous être des outils précieux. Parmi les outils précieux fournis dans ces programmes dont Chessbase 10 qui j’utilise couramment, aucun ne m’apporte davantage de plaisir que la «fonction X». De quoi s’agit-il exactement ? Quand j’analyse une position sur Chessbase avec l’aide d’un moteur d’analyse (Fritz, Rybka, Houdini, etc.), je peux à tout moment appuyer sur la touche «x» de mon clavier pour faire en sorte que ce moteur cherche non plus la réponse du camp au trait, mais plutôt le coup que jouerait le camp au trait, en supposant qu’il puisse jouer deux coups d’affilée !

Trouvez le tacticien en vous ! Six diagrammes à résoudre avec la solution en page suivante et une jolie citation “Les joueurs veulent des émotions fortes. L’incertitude est nécessaire à leur volupté. Ils n’auraient plus de plaisir s’ils jouaient à coup sûr" - Anatole France

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales