Échecs & Stratégie: Échecs à Khanty : Ushenina face à Stefanova

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

lundi 26 novembre 2012

Échecs à Khanty : Ushenina face à Stefanova

Échecs : Anna Ushenina (2452) © site officiel
Journée de repos ce lundi au championnat du monde féminin d'échecs de Khanty-Mansiysk en Russie. La finale en 4 parties verra s'opposer à partir de mardi la Bulgare Antoaneta Stefanova face à l'Ukrainienne Anna Ushenina.



Parler à mon père - Céline Dion
Née le 30 août 1985, Anna Ushenina (2452) qui a éliminé la Chinoise Ju Wenjun, est originaire de Kharkov en Ukraine. Très combative à l'image de la Française Marie Sebag, son meilleur classement fut en juillet 2007, où elle fut 8e mondiale et première ukrainienne, avec un Elo de 2 502 - Photo © site officiel



Les départages des demi-finales du championnat du monde d'échecs
cadence : 25 minutes plus 10 secondes/coup
  • Ju Wenjun (2501) 0,5-1,5 Anna Ushenina (2452)
Notre sélection des demi-finales En adoptant la variante de Moscou de la semi-slave, Ju Wenjun (2501) a clairement voulu provoquer la nulle face à l'Ukrainienne Anna Ushenina (2452). Objectif atteint en 18 coups. La Chinoise a en effet remporté ses match en rapide... mais pas cette fois !

L'organisation du championnat du monde féminin Le 11 novembre à 15h00 (heure locale, 10h00, heure française), soixante-quatre des meilleures joueuses mondiales sont sur la ligne de départ et tentent de conquérir la couronne mondiale, détenue depuis 2010 par la jeune Chinoise Hou Yifan. La formule de coupe à élimination directe se joue en un match aller-retour de deux parties en cadence lente avec comme enjeu la qualification pour le tour suivant, et ainsi de suite jusqu'à la finale qui elle se jouera elle en quatre parties.

Pour en savoir plus : Le site officiel d'échecs
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales