Échecs & Stratégie: Échecs : Marie Sebag élimine Olga Girya

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 15 novembre 2012

Échecs : Marie Sebag élimine Olga Girya

Échecs : la Française Marie Sebag (2521) © ChessBase

2e partie du second tour ce jeudi du championnat du monde féminin d'échecs organisé du 11 novembre au 2 décembre à Khanty-Mansiysk en Russie. La numéro un française Marie Sebag (2521) est opposée avec les Noirs à la Russe Olga Girya (2467). Marie Sebag l'emporte avec les Noirs en finale face à la Russe et obtient ainsi son billet pour le 3e tour.




Pardon - Johnny Hallyday

A la première table, on suivra avec intérêt le duel entre Hou Yifan et la Polonaise Monika Socko. La joueuse de poker Almira Skripchenko - alias ChessBaby - a été éliminée au 1er tour par Monika Socko.



Le 2e tour de la Française Marie Sebag

  • Marie Sebag (2521) 1/2 Olga Girya (2467)
  • Olga Girya (2467) 0-1 Marie Sebag (2521)

Notre sélection du 2e Tour (match retour) Olga Girya avait l'avantage de conduire les Blancs dans le match retour face à Marie Sebag. La Russe perd la partie dans une finale Tour et pions, admirablement jouée par Marie.

L'organisation du championnat du monde féminin Le 11 novembre à 15h00 (heure locale, 10h00, heure française), soixante-quatre des meilleures joueuses mondiales seront sur la ligne de départ et tenteront de conquérir la couronne mondiale, détenue depuis 2010 par la jeune Chinoise Hou Yifan. La formule de coupe à élimination directe de joue en un match aller-retour de deux parties en cadence lente avec comme enjeu la qualification pour le tour suivant, et ainsi de suite jusqu'à la finale qui elle se jouera elle en quatre parties.

Pour en savoir plus : Le site officiel d'échecs

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales