Échecs & Stratégie: Magnus Carlsen, le maître des échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 31 janvier 2013

Magnus Carlsen, le maître des échecs

Échecs : Magnus Carlsen - Photo © Tata Steel

Mais qui est Magnus Carlsen ? Le Point publie un article passionnant sur le génie des échecs norvégien venu de nulle part qui vient de battre le record Elo du tsar Garry Kasparov. Ce n'est pas fini car Magnus vient de triompher ce dimanche au Pays-Bas devançant le champion du monde Anand de 2 points.




Chokin' Kind - Joss Stone

Prodige. A 21 ans, le meilleur joueur au monde est une énigme. Il gagne 1 million d'euros chaque année. Argent de poche. Un portrait signé Claude Askolovitch - Photo © Tata Steel

Magnus a 4 ans peut-être, il joue au Lego plus que les autres et plus longtemps encore, des heures à empiler des constructions jusqu'à l'obsession, jusqu'à l'angoisse de ses parents. Henrik, son père, le met au lit et contemple, perplexe, son petit garçon immobile, les yeux grands ouverts dans le noir, rêvant encore à ses briques. Puis les échecs remplacent les Lego mais c'est la même histoire, jouer et jouer encore sans jamais se rassasier, le génie ne serait qu'un long entêtement. Quand Magnus a 9 ans, sa mère, Signun, prend peur dans un tournoi, tant son rictus suggère la souffrance, mais lui ne s'est rendu compte de rien, frais et rieur ensuite. Il construit son absolu et, aujourd'hui encore, devenu le meilleur joueur d'échecs au monde, le grand architecte d'une religion de l'esprit."J'aime qu'une partie soit harmonieuse, dit Magnus Carlsen. J'aime que mes pièces soient à la bonne place et fonctionnent les unes avec les autres. Ce n'est pas facile à expliquer, mais j'ai besoin qu'elles soient là où elles doivent se trouver."

Pour en savoir plus : Le Point

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales