Échecs & Stratégie: Adams : Ich bin ein Berliner !

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

lundi 29 juillet 2013

Adams : Ich bin ein Berliner !

Echecs à Dortmund : Vladimir Kramnik (2785) © Photo Georgios Souleidis

4e ronde ce lundi de la 41e édition du Sparkassen Chess-Meeting de Dortmund qui se dispute en 10 rondes aller-retour du 26 juillet au 4 août 2013. Deux favoris se détachent du lot, le Russe Vladimir Kramnik (2784), 10 fois vainqueur de l'épreuve, et l'Italien Fabiano Caruana, meilleur Elo du tournoi avec ses 2796 points. Wunderbar !




Parler à mon père - Céline Dion

Vladimir Kramnik est un habitué de Dortmund qui a inscrit 10 fois son nom au palmarès ! © Photo Georgios Souleidis




Les appariements et résultats de la ronde 4 (revoir la ronde 3)

  • Peter Leko (2737) 1/2 Michael Adams (2740)
  • Igor Khenkin (2605) 1/2 Daniel Fridman (2629)
  • Arkadij Naiditsch (2710) 1-0 Dmitry Andreikin (2727)
  • Wang Hao (2752) 1-0 Fabiano Caruana (2796)
  • Georg Meier (2610) 0-1 Vladimir Kramnik (2784)

Ronde 3: La seule victoire est à mettre sur l'ardoise de Michael Adams qui bat avec les Boirs le favori Fabiano Caruana sur la fameuse variante Berlinoise de l'Espagnole chère à Kramnik. La veille, le Britannique avait gagné avec les Blancs contre Dmitry Andreikin sur cette même ouverture. Adams, leader du tournoi de Dortmund, pourrait bien s'exclamer "Ich bin ein Berliner", une célèbre citation prononcée en allemand dans le discours du président américain John F. Kennedy lors de sa visite à Berlin-Ouest le 26 juin 1963. Warum nicht ?

Pour en savoir plus: Le site d'échecs officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales