Échecs & Stratégie: 7 manières pour améliorer sa mémoire

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 29 juin 2016

7 manières pour améliorer sa mémoire

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

La pratique du jeu d'échecs favorise la mémorisation et la concentration.

Cette partie d'échecs est considérée comme l'une des plus belles qui existent

Le processus de mémorisation s'opère en 3 temps :

  • la stimulation sensorielle (on voit quelque chose, on entend, on sent, on goûte, on touche, on ressent…)
  • le tri de l'information et l’enregistrement de ces données
  • la récupération du souvenir dans la base de données de votre mémoire.
La majeure partie des problèmes de mémorisation est liée à la troisième phase de réactivation de l'information. Nous vous proposons des ateliers pour adultes et enfants (cours individuel d'initiation ou de perfectionnement, atelier mémoire...) pour apprendre à jouer aux échecs et favoriser la mémorisation et la concentration.

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements sur nos cours d'échecs.

S'inscrire à nos COURS D'ECHECS INDIVIDUEL

(tarif : 50€ pour un cours individuel d'1h30)

Test pratique de mémorisation. Regarder la partie ci-dessus 5 fois de suite pas plus. Ensuite, cacher l'écran de l'ordinateur et sortez un échiquier et des pièces d'échecs et tentez de reproduire de tête cette partie. Sauriez-vous rejouer de mémoire l'ensemble des coups blancs et noirs de la partie immortelle d'Adolf Anderssen ? Noter à la fin de l'exercice le nombre de coups exacts que vous avez retenus. Si vous dépassez les 15 coups, votre mémoire est en bon état de fonctionnement. Sinon, inscrivez-vous à nos stages !

Comment entretenir sa mémoire ? Pour aider la mémoire à bien fonctionner, il faut avant tout… l’utiliser. Plus on sollicite les facultés mnésiques, plus elles restent disponibles. C’est ce qui explique que certaines personnes perdent leur mémoire avant l’âge de la retraite, alors que d’autres la gardent intacte (ou presque) jusqu’à un âge avancé.

Les 7 façons d'améliorer sa mémoire dans la vie quotidienne :

  1. Je détermine la forme de mémoire qui me convient
    • Visuelle
    • Auditive
    • ou Kinesthésique (liée au mouvement du corps)
  2. Je visualise ce dont je veux me souvenir
  3. Je fuis les situations trop stressantes
  4. Je nourris mon cerveau (lecture, musique, jeu de stratégie...)
  5. Je cultive le plaisir gastronomique
  6. J'évite les excitants comme la peste
  7. Je combats les habitudes

Ce qu'il ne faut pas faire. L’un des plus grands ennemis de la mémoire est la manie de tout noter par peur d’oublier. Il faut faire travailler la mémoire le plus souvent possible en mémorisant la liste des courses, les dates et les lieux de rendez-vous, les codes des portes d’entrée...

Pour ne rien rater de l'actualité échiquéenne : Le calendrier des tournois

Découvrez nos stages pour apprendre à se concentrer

Nos pages Facebook, Twitter et Google +

Jouer aux échecs participe à l'entretien de la mémoire. Apprenez une ouverture aux échecs, soit une série d'environ 20 coups (les 10 premiers coups des Blancs et des Noirs) et rejouez-là de tête sur un échiquier sans consulter un livre ou une base de données. Visualiser un diagramme d'échecs (une position avec plus ou moins de pièces) sur un ouvrage d'exercices tactiques et tentez de reproduire ensuite la position sur un échiquier. Vous pouvez graduer l'effort mnésique en sélectionnant d'abord des positions de finales avec moins de pièces pour aller ensuite vers des positions tactiques de milieu de jeu avec beaucoup plus de pièces sur l'échiquier.

Pour en savoir plus : Notre stage Echecs & Mémoire
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales