Échecs & Stratégie: Magnus Carlsen, Roi des échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

samedi 14 décembre 2013

Magnus Carlsen, Roi des échecs

La 9e partie commentée - Toutes les Vidéos - Jouez aux échecs en ligne
Magnus Carlsen et le président de la Fide, Kirsan Ilyumzhinov - Photo © site officiel

Avec deux jours de repos avant la cérémonie de clôture, Magnus Carlsen en a profité pour faire du sport, du basket et du football. Un gymnase lui avait été réservé et il a pu affronter, avec ses amis norvégiens, une équipe de journalistes échiquéens. Ensuite, la cérémonie s'est déroulée en présence des champions, Anand et Carlsen.


Call me Maybe - Carly Rae Jepsen

Comme le match initialement prévu en 12 parties s'est terminé plus tôt, après la 10e partie, les organisateurs ont décidé d'avancer la cérémonie de clôture au lundi 25 novembre alors qu'elle avait été programmée le 26.

Commentez ces articles sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Google +

L'analyse des parties en vidéo par le GMI Daniel King:

Que dire du style de jeu de Magnus Carlsen ? Selon Pierre Bathélémy, journaliste au Monde et grand connaisseur du jeu d'échecs, il n'a pas changé grand chose à sa stratégie habituelle pour ce match de championnat du monde : obtenir des positions pas forcément très favorables, mais des positions où il peut manœuvrer, tourner autour de son adversaire et le "masser" jusqu'à ce qu'une minuscule faille s'ouvre dans l'espace des 64 cases. Et dans cet interstice, Magnus Carlsen insère un coin puis cogne, frappe, martèle sans relâche, avec la violence toute feutrée qui caractérise les parties d'échecs. Cela a fonctionné dans les 5e et 6e parties. Carlsen a une nouvelle fois montré qu'il était capable de faire saigner une pierre en la serrant dans son poing. Rejouer la 5e partie ci-dessous. Anand a les Blancs et perd face à un Carlsen intraitable.

Retrouvez l'analyse de la 5e partie, une vidéo du grand-maître Daniel King

Pour en savoir plus : Le site officiel d'échecs
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales