Échecs & Stratégie: La Russie, Championne du monde d'échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

lundi 9 décembre 2013

La Russie, Championne du monde d'échecs

Notre sélection de livres - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
La Russie avec Alexander Grischuk au championnat du monde d'échecs par équipes

9e et ultime ronde ce jeudi du championnat du monde des échecs par équipes à Antalya en Turquie du 26 novembre au 5 décembre. En lice, 10 équipes de 4 joueurs s'affrontent dans un toute ronde, sans la France qui aurait bien mérité sa place.




Call me Maybe - Carly Rae Jepsen

Le podium final: La Russie s'adjuge le titre de championne du monde en battant le petit poucet égyptien (9 défaites sur 9). Elle devance dans l'ordre la Chine (2e) et l'Ukraine (3e). A noter, la belle performance du MI égyptien Mohamed Ezat (2454) qui annule ronde 9 avec les Noirs face à Vladimir Kramnik (2793).

Suivez l'actualité des échecs sur Facebook, Twitter et Google +

Les 10 équipes en lice: l'Arménie (Vainqueur en 2011 et 1ère des Olympiades d'échecs de 2012), la Russie (2e des Olympiades de 2012), l'Ukraine (3e des Olympiades de 2012), les Pays-Bas (6e des Olympiades de 2012), l'Allemagne (Qualifiée pour l'Europe), les USA (Qualifiés pour l'Amérique), la Chine (Qualifiée pour l'Asie), l'Egypte (Qualifiée pour l'Afrique), la Turquie (Pays organisateur de l'événement) et l'Azerbaïdjan (La wild card du tout puissant Président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov).

La retransmission: Suivez le direct live sur Chess & Strategy. Une bataille sans ola ni vuvuzela mais qui, juré-craché, réserve son lot de grands moments avec notamment la présence de la formidable armada russe composée de Vladimir Kramnik, Alexander Grischuk, Sergey Karjakin, Ian Nepomniachtchi et Nikita Vitiugov.

Pour en savoir plus : Le site officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales