Échecs & Stratégie: Echecs : Etudes de fin de partie

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

vendredi 20 décembre 2013

Echecs : Etudes de fin de partie

Notre sélection de livres - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
Etude de A. Gurvich - Bakinsky Rabochy, 1927
Les Blancs jouent et gagnent


Ameno - Vincent Niclo

         

L’autre branche de la composition échiquéenne est celle des études de fin de partie. Là encore, il s’agit de positions composées, mais l’énoncé ne consiste pas à trouver un mat en un nombre de coups donnés. Il précise simplement : « les Blancs jouent et gagnent » ou « les Blancs jouent et font nulle ». Les études sont beaucoup plus proches du jeu réel, et certaines ont même une réelle importance en théorie des finales. Il n’en reste pas moins qu’elles ont pour vocation de faire émerger des idées artistiques sur l’échiquier, et qu’elles sont souvent très belles. L’étude ci-dessus est une de mes préférées. Dans cette position, les Blancs matent joliment en 5 coups. A vous de trouver comment ?

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un livre en adéquation avec votre niveau de jeu. Il se mesure en points selon le classement Elo.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales