Échecs & Stratégie: Anderssen et son immortelle aux échecs

mercredi 13 décembre 2017

Anderssen et son immortelle aux échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter - Jouer en ligne



ADOLF ANDERSSEN, CHAMPION D’ÉCHECS (1818-1879)

Anderssen et son immortelle aux échecs © Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Adolf Anderssen, né à Breslau en Allemagne, fut sans aucun doute l’un des plus grands joueurs européens du milieu du XIXe siècle.

Si pendant la première moitié du siècle sa célébrité était atténuée par celle de l’Anglais Staunton, Anderssen élimina son adversaire de façon superbe en 1851 au grand tournoi de Londres qu’il gagna brillamment. Il fut dès lors reconnu comme le plus grand joueur d’Europe.

Malgré sa défaite lors de son match contre Steinitz sur le score de 6 victoires à 8, sans nulle, Anderssen a marqué l’Histoire des échecs par deux parties modèles, l’Immortelle et la toujours jeune. La première fut jouée lors du tournoi de Londres de 1851 face au Français Lionel Kieseritzky (1806-1853) qui se classa 10ème. Voici la partie.

La partie immortelle: Adolf Anderssen 1-0 Lionel Kieseritzky, Londres 1851

Anderssen et son immortelle aux échecs © Chess & Strategy

L'HISTOIRE DES CHAMPIONS DU MONDE D’ÉCHECS

Pour en savoir plus sur les champions du monde d'échecs, nous vous recommandons la lecture de ces deux ouvrages.



Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales