Échecs & Stratégie: Anderssen et son immortelle aux échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 7 décembre 2016

Anderssen et son immortelle aux échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



ADOLF ANDERSSEN, CHAMPION D’ÉCHECS (1818-1879)

Anderssen et son immortelle aux échecs © Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Adolf Anderssen, né à Breslau en Allemagne, fut sans aucun doute l’un des plus grands joueurs européens du milieu du XIXe siècle.


Parler à mon père - Céline Dion

Si pendant la première moitié du siècle sa célébrité était atténuée par celle de l’Anglais Staunton, Anderssen élimina son adversaire de façon superbe en 1851 au grand tournoi de Londres qu’il gagna brillamment. Il fut dès lors reconnu comme le plus grand joueur d’Europe.

Malgré sa défaite lors de son match contre Steinitz sur le score de 6 victoires à 8, sans nulle, Anderssen a marqué l’Histoire des échecs par deux parties modèles, l’Immortelle et la toujours jeune. La première fut jouée lors du tournoi de Londres de 1851 face au Français Lionel Kieseritzky (1806-1853) qui se classa 10ème. Voici la partie.

La partie immortelle: Adolf Anderssen 1-0 Lionel Kieseritzky, Londres 1851

Anderssen et son immortelle aux échecs © Chess & Strategy
L’Immortelle du tournoi de Londres de 1851

L’Immortelle fut jouée lors du tournoi de Londres de 1851 entre Adolf Anderssen (1818-1879) et le Français Lionel Kieseritzky (1806-1853) #chess #echecs Pour en savoir plus : www.chess-and-strategy.com/

Posté par Chess & Strategy sur dimanche 13 décembre 2015

L'HISTOIRE DES CHAMPIONS DU MONDE D’ÉCHECS

Pour en savoir plus sur les champions du monde d'échecs, nous vous recommandons la lecture de ces deux ouvrages.



NOS CONSEILS POUR CHOISIR UN BON LOGICIEL D’ÉCHECS

Quel logiciel d’échecs choisir? © Chess & Strategy

Les logiciels d'échecs sont abordables et utiles comme sparring-partner ou analyste, et pour la plupart vendus par ChessBase : Fritz (le plus célèbre), Komodo, Rybka, Shredder, Junior ou Hiarcs. Nous aimons aussi les logiciels dédiés à l'entrainement à la tactique comme CT-Art.


Ameno - Vincent Niclo

Notre choix n°1 conseillé pour tous, avec un niveau réglable du débutant au grand-maître international

Fritz 15 version Française, est notre logiciel préféré pour jouer aux échecs. Il convient à tous, du pousseur de bois au grand-maître international. Nous le recommandons en particulier si vous êtes un joueur débutant, car Fritz intègre des fonctions d'auto-apprentissage vraiment très bien conçues.

Notre choix n°2 à réserver plutôt aux joueurs de compétition

Komodo Chess 9 pour les joueurs de club et/ou de compétition. C'est le plus fort programme du moment au classement officiel des logiciels [SSDF].

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un logiciel qui vous permettra de jouer sans stress à votre rythme, et gagner en confiance.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales