Échecs & Stratégie: Lasker, le philosophe des échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mardi 7 janvier 2014

Lasker, le philosophe des échecs

Notre sélection de livres - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
Emanuel Lasker © Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Emanuel Lasker naquit la veille de Noël, en 1868, à Berlinchen, une petite ville des faubourgs de Berlin. Tout en s’intéressant assez vite aux échecs, Lasker se distingua tout d’abord en tant que mathématicien et philosophe et, plus généralement en tant que penseur.

En ce qui concerne le domaine des échecs, Lasker apparaît comme un personnage important car il fut le premier à introduire la psychologie dans les échecs. En effet, il affirmait que dans une position déterminée, il est préférable de jouer non pas le coup jugé objectivement comme le meilleur, mais celui qui se révèle être le plus « importun pour le style de jeu de l’adversaire ».


Naturellement cette stratégie demandait une étude approfondie des parties et des caractéristiques techniques des adversaires ; c’est pour cette raison que Lasker, tout en influençant le jeu d’échecs, ne trouva aucun disciple à son époque.

Lasker avait un style de jeu très proche de celui de Morphy : il était en effet imbattable dans le mare magnum de la combinaison et des positions ouvertes, alors qu’il éprouvait des difficultés dans les jeux fermés, dans lesquels l’adversaire pouvait plus facilement éviter les complications.

La partie que nous vous présentons ci-dessous fut disputée au cours du grand tournoi de Nuremberg en 1896, remporté par Lasker. Elle étonne par la simplicité et la linéarité du jeu des Noirs et par la richesse des combinaisons.

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un livre en adéquation avec votre niveau de jeu. Il se mesure en points selon le classement Elo.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales