Échecs & Stratégie: Petrossian, la défense aux échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 22 janvier 2014

Petrossian, la défense aux échecs

Notre sélection de livres - Débuter aux échecs - Jouer aux échecs
Bobby Fischer vs Tigran Petrosian lors du match URSS vs Reste du Monde à Belgrade le 29 Mars 1970 (1-0 en 39c)© Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Né à Erevan en Arménie le 17 novembre 1929, le jeune joueur d'échecs Tigran Petrossian devient maître soviétique à l’âge de 18 ans en remportant le tournoi national des candidats maîtres en 1947. Le début d'une carrière de champion.


Parler à mon père - Céline Dion

Style défensif. Son jeu méthodique, son style à la fois calme, lent et prudent a souvent l’avantage de lui éviter la défaite mais du même coup l’inconvénient de l’empêcher de gagner. C’est Capablanca qui représente à ses yeux le joueur idéal. C’est de lui que Tigran Petrossian tirera son art de simplifier les positions.

En 1962, il décroche enfin la victoire au tournoi des candidats de Curaçao aux Antilles néerlandaises qui lui ouvre des horizons internationaux. Toutefois, il ne s’agit que d’une victoire toute relative puisqu’il n’obtient qu’un demi-point d’avance sur Geller et Kéres, et que son score est excessivement faible à 17,5 sur 27, soit 8 victoires et 19 nulles! Mais Petrossian est désormais réputé. Tout ce qu’il avait appris, à la fois par son étude approfondie des techniques de Capablanca et Nimzovitsch et par son travail assidu avec Lilienthal avait lentement mûri en lui.

Champion du monde d’échecs. En Mars 1963, à 34 ans, il dispute pour la première fois le titre de champion du monde contre Botvinnik, alors âgé de 50 ans, et l’emporte avec 3 points d’avance. Contre toute attente, la Fide décide alors d’annuler le match revanche désignant du même coup le prochain vainqueur du tournoi des candidats comme adversaire de Petrossian Il perdra son titre face au Russe Boris Spassky en 1969.

L’art du jeu de position. Bien qu’il ait été champion du monde pendant 6 ans, Petrossian n’enthousiasme pas le public par son jeu certes ferme et efficace mais trop rigide et trop prudent aux yeux des amateurs des sacrifices à la Tal. Ses victoires, il les doit plus à sa précision mathématique qu’à son imagination ou son audace. La partie qui suit, disputée lors du tournoi de Bled en 1961, représente un exemple typique du style de Petrossian.

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un livre en adéquation avec votre niveau de jeu. Il se mesure en points selon le classement Elo.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales