Échecs & Stratégie: Smyslov, champion du monde d’échecs 1957

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 15 janvier 2014

Smyslov, champion du monde d’échecs 1957

Notre sélection de livres - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
Smyslov, champion du monde d’échecs 1957 © Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Vassili Smyslov naît à Moscou le 24 mars 1921. Il apprend à jouer aux échecs à 7 ans et à 14 ans, il participe à son premier tournoi important. En 1938, il gagne le championnat de Moscou et devient ainsi Maître soviétique.


Parler à mon père - Céline Dion

En 1953, ayant remporté le tournoi des candidats, relaté dans son livre culte sur le tournoi de Zurich par Bronstein, Smyslov affronte Botvinnik pour le titre mondial. Le match se termine à égalité et, selon le règlement, le titre resta au champion du monde, Mikhaïl Botvinnik. Mais il ne renonce pas et en 1956, il gagne à nouveau le tournoi des candidats puis surpasse son rival et conquiert le titre de champion du monde d’échecs en 1957.

Smyslov a 35 ans et ne gardera son titre qu’une seule année car il sera battu par Botvinnik lors du match revanche.

Une victoire brillante. La première tentative pour briguer le titre mondial en 1954 fut au fond un succès pour Smyslov qui réussit à infliger 7 défaites au champion en titre, même s’il connut le même nombre d’échecs. Cependant, par rapport à son adversaire, Smyslov eut un jeu plus agressif et plus dynamique. Voici une partie de ce fameux match, gagnée rapidement et brillamment par Smyslov.

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un livre en adéquation avec votre niveau de jeu. Il se mesure en points selon le classement Elo.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales