Échecs & Stratégie: Mark Zuckerberg, un stratège aux échecs

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

samedi 19 avril 2014

Mark Zuckerberg, un stratège aux échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
Mark Zuckerberg & Chris Cox (facebook) jouant aux échecs
Le génial Mark Zuckerberg jouant aux échecs avec Chris Cox... Pas étonnant que le fondateur de Facebook soit aussi un bon joueur d'échecs. Il a déclaré lors d'une interview au New York Times, publiée le 16 avril, « Un milliard de personnes utilisent Facebook sur mobile, et c'est un business »

Retrouvez-nous aussi sur Facebook, Twitter et Google +

Mark Zuckerberg assure que 20% du temps passé par les utilisateurs de smartphones sur leur mobile est consacré à Facebook. Alors que les revenus de Facebook sur mobile ont très fortement augmenté depuis un an, l'entreprise a commencé à séparer ses différents services dans des applications distinctes, ce que M. Zuckerberg considère comme étant l'avenir
Sa nouvelle stratégie est un succès
« Lorsque nous avons porté notre site sur mobile, c'est comme ça que ça a commencé : une grosse application bleue qui rejoignait quasiment ce que proposait le site. Mais sur mobile, les gens veulent des choses différentes. La facilité d'accès est très importante. De même qu'avoir la possibilité d'avoir le contrôle des notifications sur différents éléments. (...) Ce que nous faisons avec nos équipes du Creativity Labs, c'est, fondamentalement, de découper notre grosse application bleue. »
Pour en savoir plus : L'article du Monde
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales