Échecs & Stratégie: La gaffe de Karpov face à Kasparov

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

samedi 3 mai 2014

La gaffe de Karpov face à Kasparov

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne
La deuxième finale du championnat du monde d'échecs entre Karpov et Kasparov en 1985

Le contexte. La deuxième finale du championnat du monde d'échecs entre Karpov et Kasparov débute le 3 septembre 1985, à Moscou dans la salle de concert Tchaïkovski. Après l’annulation par Campomanès du match interminable précédent – 5 mois de marathon nécessitant 6 victoires pour l'emporter -, on est revenu aux règles gouvernant les matchs de Botvinnik : au meilleur des 24 parties, avantage au tenant du titre en cas de 12 points partout, et match revanche dans un délai de un an si le challenger l’emporte.

Une ambiance plombée. Entre les deux joueurs, le courant passe nettement moins bien que l’année précédente. Karpov a bien tenté de parler à son adversaire à la fin de la deuxième partie, mais Kasparov a quitté la scène aussitôt après avoir signé la feuille de partie.


Duels : Karpov - Kasparov, deux rois aux échecs pour une couronne. Documentaire diffusé le 23.01.2014 sur France 5

L'anecdote de début de partie. Un petit incident amusant marqua le début de la 11e partie, en ce 1er octobre 1985. Excédé par le retard de Karpov, Kasparov refusa d’entamer la partie et sacrifia son temps de réflexion pour demander à Mikenas, l’arbitre, d’aller chercher Karpov. Mikenas entrouvrit alors le rideau, scrutant l’arrière de la scène, tandis que Karpov arrivait de l’autre côté, ce qui provoqua l’hilarité des spectateurs ! Cette anecdote fut le prélude à une vraie tragédie, sur l’échiquier celle-là, en l’occurrence un piège diabolique qui fonctionna à plein.

La Gaffe de Karpov. Face à l’attaque de sa Tour en d7, Karpov répliqua presque instantanément 22…Tcd8 ?? Placer l’autre tour sur d8 aurait suffit à Karpov pour garder l’équilibre, mais l’aspect « plat » de la position affaiblit son sens du danger.

Commentez cette partie sur Facebook, Twitter et Google +

Un chahut monstre salua ce dénouement inattendu. La différence à l’applaudimètre était frappante entre cette ovation pour Kasparov et celles qui avaient marqué les succès de Karpov.

A découvrir :

  • les livres en promotion chez Olibris
  • les 10 principes de base des ouvertures aux échecs
  • Retrouver toutes nos articles sur l'Histoire des champions d'échecs

    Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2016 © Chess & Strategy
    Accueil - A propos - Mentions légales