Échecs & Stratégie: Échecs à Pune : Exploit pour Borya Ider ?

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

dimanche 19 octobre 2014

Échecs à Pune : Exploit pour Borya Ider ?

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

La 13e et dernière ronde du championnat du monde d'échecs junior en direct vidéo de Pune en Inde à 7h (heure de France)

Résumé de la ronde 12 : Mauvaise opération pour Borya Ider (2394) qui s'incline face au maître international indien Diptayan Ghosh (2508). Côté féminin, défaite de Solenn Afraoui face à une concurrente plus faible sur le papier Sakshi Chitlange (1827) et de Cyrielle Monpeurt (2115) qui perd contre la Russe Irina Petrukhina (2218).

Résumé de la ronde 11 pour les tricolores: Encore, une bonne perf pour le Français Borya Ider (2394) qui annule avec les Blancs face à l'Azéri Ulvi Bajarani (2496). Côté féminin, nulle de Solenn Afraoui face à une concurrente plus faible sur le papier J. Shetty Shristi (1907) et Cyrielle Monpeurt (2115) se reprend en battant l'Indienne Shekhar Madhurima (2000).

Résumé de la ronde 10 pour les tricolores: Encore un bon résultat pour le Français Borya Ider (2394) qui annule avec les Noirs face au Batave Quinten Ducarmon (2487). Côté féminin, nulle de Solenn Afraoui face à une concurrente plus faible sur le papier et défaite de Cyrielle Monpeurt.

Elena Boric et Robert Zsifkovits ont testé le sandwich indien dénommé Wada Pav - Photo © Amruta Mokal

Nos amis Elena Boric et Robert Zsifkovits ont testé le burger indien dénommé Wada Pav. Très épicé ! - Photo © Amruta Mokal

Le parcours des 3 Français engagés. Côté tournoi mixte, on note l'excellente performance lors de la ronde 9 du maître international français Borya Ider (2394) qui terrasse le grand-maître azéri Nijat Abasov (2528). Le tricolore Borya Ider remonte au classement général pour occuper une belle 12e place avec 6 points, à seulement un point des 3 leaders - les deux joueurs d'échecs chinois, Wei Yi et Lu Shanglei et le Russe Vladimir Fedoseev à 7 points sur 9. Côté féminin, c'est plus compliqué. Si Cyrielle Monpeurt (2115) réalise un tournoi honorable avec 5,5 points sur 9, un score en ligne avec son niveau Elo, Solenn Afraoui (1989) est à la peine avec seulement 3 points sur 9. La Russe Aleksandra Goryachkina (2430) a pris la tête de la compétition en solo avec 7,5 points sur 9.

Le championnat du monde d'échecs junior

Le championnat du monde d'échecs junior (les moins de 20 ans) se déroule à Pune en Inde du 6 au 19 octobre 2014 en 13 rondes. Les meilleurs joueurs engagés sont par ordre de classement Elo : Vladimir Fedoseev, Robin Van Kampen, Wei Yi, Santosh Gujrathi Vidit, Jorge Cori, Jan-Krzysztof Duda, Benjamin Bok, Karen H. Grigoryan etc. Dans la section féminine, Aleksandra Goryachkina et Meri Arabidze sont les favorites.

Organisation des tournois d'échecs mixte et féminin

On compte 136 joueurs dans la section mixte dont 5 joueurs à plus de 2600 points Elo et une tournoi à la moyenne Elo de 2225. Côté tournoi féminin, 4 grands-maîtres et 14 Maîtres, avec une moyenne de tournoi à 2048. Beaucoup de parties passionnantes dans la première ronde, dont l'exploit d'un garçon de 10 ans qui a battu un maître international suédois classé 2420 points Elo. Le Maître International Borya Ider représente la France dans l'Open. Chez les filles, deux joueuses tricolores sont présentes en Inde, Cyrielle Monpeurt et Solenn Afraoui.

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un logiciel qui vous permettra de jouer sans stress à votre rythme, et gagner en confiance.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales