Échecs & Stratégie: Championnat d'Europe d'échecs individuel

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

dimanche 8 mars 2015

Championnat d'Europe d'échecs individuel

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Le 16e Championnat d'Europe d'échecs individuel à Jérusalem en Israël avec le Français Etienne Bacrot.

La Russe Evgeniy Najer devient champion d'Europe 2015 en remportant le tournoi d'échecs de Jéusalemen avec 8.5 points sur 11. La Français Etienne Bacrot finit avec 7 points.

11e et ultime ronde ce dimanche 8 mars 2015 à 12h - Les Tournois

Télécharger les parties - Les Photos - Les appariements et résultats

Suivez les parties en direct et en vidéo à partir de 12h (heure française)

Échecs : le grand-maître Etienne Bacrot

Le numéro deux français entame son championnat d'Europe alors que le numéro un, Maxime Vachier-Lagrave dispute le Grand Prix d'échecs de Tbilissi.




Parler à mon père - Céline Dion

Le parcours du joueur d'échecs Français Etienne Bacrot (2711)

Ronde 1 : Etienne Bacrot avec les Noirs est opposé au maître international suisse Richard Forster (2446). A priori, une formalité pour se mettre en jambe... mais qui s'achève par une nulle !

Ronde 2 : Etienne avec les Blancs nous rassure en battant facilement le maître international slovaque Tamas Petenyi (2428).

Ronde 3 : Etienne avec les Noirs annule face au grand-maître ukrainien Alexander Zubov (2607).

Ronde 4 : Etienne continue a réaliser 100% avec les Blancs en battant le grand maître international arménien Samvel Ter-Sahakyan (2580).

Ronde 5 : Etienne Bacrot annule avec les Noirs face au légendaire grand-maître slovène Alexander Beliavsky (2623). À la fin des années 1970 et au début des années 1980, Beliavsky était considéré comme un candidat potentiel au titre de champion du monde d'échecs. Mais l'ascension de Garry Kasparov mit un terme à tous ses espoirs.

Ronde 6 : Etienne annule avec les Blancs contre le Néerlandais Robin Van Kampen (2626).

Ronde 7 : Etienne bat avec les Noirs le Turc d'origine russe Alexander Ipatov.

Ronde 8 : Etienne avec les Blancs concède la nulle au Russe Aleksandr Shimanov (2594).

Ronde 9 : Etienne Bacrot annule avec les Noirs face à l'Arménien Vladimir Akopian (2660). Son score est désormais de 6 points sur 9 à deux rondes de la fin. Le Français pointe à un point derrière les leaders Navara et Korobov ex-aequo à 7 points.

Ronde 10 : Etienne Bacrot annule avec les Blancs face au Polonais Robert Kempinski (2660). Son score est désormais de 6,5 points sur 10 à une ronde de la fin. Le Russe Evgeniy Najer l'emporte sur Anton Korobov et prend seul la tête avec 8 point à 7 points.

Ronde 11 : Etienne Bacrot annule avec les Noirs face au Suédois Nils Grandelius (2609). Le Français finit avec 7 points sur 11.

Ronde 1 : Etienne Bacrot (2711) avec les Noirs est opposé au maître international suisse Richard Forster (2446)

Organisation de la compétition d'échecs

Les 6 grands-maîtres qui affichent des classements à plus de 2700 points, sont les favoris logiques de ce championnat d'Europe d'échecs individuel 2015. Dans l'ordre Elo, citons le Tchèque David Navara (2735), le Russe Nikita Vitiugov (2735), l'Ukrainien Pavel Eljanov (2727), le Russe Ian Nepomniachtchi (2714), le Français Etienne Bacrot (2711) et l'Espagnol Vallejo Pons Francisco (2706). Le tournoi se joue en 11 rondes à la cadence classique d'1h30 pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Pour en savoir plus : Le site d'échecs officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales