Échecs & Stratégie: Garry Kasparov, la victoire ou rien !

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 30 avril 2015

Garry Kasparov, la victoire ou rien !

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

L'ex-champion du monde d'échecs Garry Kasparov étrille l'Anglais Nigel Short dans un match Rapide & Blitz à Saint-Louis les 25 et 26 avril 2015.

Grand Jeu Concours : Cliquez ICI pour élire la plus belle photo du duel !


2e jour du match des légendes à partir de 21h, une partie rapide suivie par 4 parties blitz ce dimanche 26 Avril 2015. Le score final : Kasparov 8.5-1.5 Short. Kasparov vs Short les 25 et 26 avril

Le score final après les 10 parties du match : Kasparov 8.5-1.5 Short

Lèvres pincées, menton tendu et sourcil familier sont les signes distinctifs d'un immense champion d'échecs à la volonté de fer pour qui la victoire n'est pas négociable. Avant même que les pendules n'aient été déclenchées, l'appétit féroce de celui qu'on surnomme l'Ogre de Bakou annonçait le drame qui allait se jouer devant nos yeux. A l'allure d'un lutteur assoiffée de sang, Garry Kasparov entre sur scène d'un pas résolu, défait sa veste et l'installe sur le dossier de sa chaise, dépose sa montre à gauche de l'échiquier comme pour libérer ses bras de boxeur puis envoie ses coups comme des uppercuts. Droite, gauche, Nigel Short se retrouve très vite dans les cordes, invente des ressources défensives inouïes mais craque à la fin sous la pression de l'ex-champion du monde - Les photos du match

Garry Kasparov ne joue pas seulement aux échecs, il célèbre un rite !

Avec Kasparov, rien n'a pas changé avec les années. A 52 ans, l'Ogre de Bakou dévore toujours ses proies. Il mène 3.5-1.5 après la première journée et le résultat du match ne fait plus aucun doute. Il célèbre les échecs comme une religion et nous sommes ses fidèles. Comme lors du match de 1993, l'infortuné Nigel Short est sacrifié sur l'autel de la déesse Caïssa. Alléluia !

Garry Kasparov bat Nigel Short lors du premier blitz

"It will be Short and it will be short!" Kasparov en 1993

La légende vivante des échecs Garry Kasparov qui a arrêté officiellement la compétition il y a 10 ans n'en a plus fini de nous étonner. Cette fois, le Russe naturalisé Croate pour échapper aux griffes de Poutine, défie Nigel Short. Le match intitulé la bataille des Légendes se dispute les 25 et 26 avril 2015 à Saint-Louis, la capitale des Échecs aux États-Unis.

Pour en savoir plus : Le calendrier des tournois

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales