Échecs & Stratégie: Question people sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 27 mai 2015

Question people sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous reconnaître ce joueur d'échecs allemand qu'Anatoli Karpov a surnommé le « champion du monde des amateurs » ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né en 1925 à Pirmasens en Allemagne et décédé en 2006 à Albufeira au Portugal, ce grand maître allemand du jeu d'échecs était l'un des plus forts joueurs allemands entre 1945 et la fin des années 1960.


Get Lucky - Daft Punk

Son père lui apprend à jouer aux échecs à 10 ans. Son frère, plus âgé de 4 ans, joue aussi aux échecs mais est tué pendant la Seconde Guerre mondiale. Il commence à jouer en tournoi à l'étranger en 1948, et obtient le titre de grand maître en 1954. Il remporte le championnat national allemand à six reprises entre 1948 et 1963 et termine 1er ex æquo en 1965. De 1950 à 1978, il joue dans douze Olympiades d'échecs et tient le premier échiquier dans dix d'entre elles. Représentant l'Allemagne par équipe dans plus de 400 parties, il a été le conseiller légal de la Fédération allemande des échecs pendant de nombreuses années. Son jeu classique était fortement inspiré du théoricien allemand Siegbert Tarrasch. Pourriez-vous citer son patronyme ?



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

Un parcours sans échecs

Parmi ses victoires en tournoi, on peut citer sa première place (+6 =9) (ex æquo avec Boris Spassky) à Sotchi en 1965, à Maribor en 1967 devant Samuel Reshevsky, à Krems et à Amsterdam en 1980 (ex æquo avec Hans Ree). En 1950, il partage le prix pour la meilleure performance au 1er échiquier (+9 =4 -1) avec Miguel Najdorf à l'Olympiade de Dubrovnik. À l'Olympiade de Tel-Aviv, ce champion marque 13 points sur 18 pour l'équipe allemande qui remporte la médaille de bronze et accroche au passage l'équipe d'URSS 3-1.

la palme d'or Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales