Échecs & Stratégie: Norway Chess 2015 : MVL battu par Topalov

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

vendredi 19 juin 2015

Norway Chess 2015 : MVL battu par Topalov

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

La 3e édition du Norway Chess se dispute du 15 au 26 juin 2015 au Scandic Stavanger Forus en Norvège, avec Magnus Carlsen, Vishy Anand, Aronian... et le n°1 Français, Maxime Vachier-Lagrave.

Suivez les parties en direct sur le Streaming Live Vidéo !

4e ronde ce vendredi 19 juin à 16h (heure française) - Les Tournois

Le Direct Live - Télécharger les parties - Télécharger les Blitz

Suivez l'actualité des échecs en LIVE sur Facebook, Twitter et Google +

Les appariements et résultats de la 4e ronde (revoir la ronde 3)

  • Alexander Grischuk (2781) 1-0 Jon Ludvig Hammer (2677)
  • Viswanathan Anand (2804) 1-0 Magnus Carlsen (2876)
  • Anish Giri (2773) 1/2 Hikaru Nakamura (2802)
  • Fabiano Caruana (2805) 1/2 Maxime Vachier-Lagrave (2723)
  • Veselin Topalov (2798) 1-0 Levon Aronian (2780)

Le Français Maxime Vachier-Lagrave gaffe ronde 3 face à Topalov et s'incline face au Bulgare en seulement 28 coups. Il affronte aujourd'hui Fabiano Caruana, avec les Noirs.

L'analyse des 3 parties mouvementées de la ronde 3 par le GMI Daniel King.

Maxime Vachier-Lagrave 0-1 Veselin Topalov - Photo © site officiel

Maxime Vachier-Lagrave n'a simplement pas été capable de trouver l'équilibre dans l'ouverture (Gambit Dame, variante de Meran) et a semblé perdre le fil de la stratégie. Le Français a offert un point très rapidement à Topalov (voir l'analyse de la partie ci-dessous) - Photo © site officiel

Le résumé de la ronde 3. Encore une ronde passionnante à Stavanger! Deux résultats décisifs seulement, mais au moins quatre parties qui auraient pu basculer d'un côté comme de l'autre. Caruana, auteur d'un véritable suicide contre Nakamura, jouant des coups bizarres en finale, MVL écrasé par Topalov, tandis que Grischuk et Anand ont joué une partie intéressante avec le partage du point. Et la partie du jour, Carlsen vs Giri, dans laquelle le champion du monde d'échecs manque un coup de toute beauté.

Pour en savoir plus : Le site officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales