Échecs & Stratégie: Quizz sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

dimanche 28 juin 2015

Quizz sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous reconnaître ce champion du monde d'échecs soviétique ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né en 1911 à Kuokkala, aujourd'hui Repino, une ville située actuellement dans le district de Saint-Pétersbourg, son père et sa mère étaient dentistes. Bien que d'origine juive, ses parents lui interdirent de parler le yiddish et il reçut une éducation soviétique. Il apprit à jouer aux échecs à l'âge de 12 ans, fin 1923 et il remporta le championnat de son école en 1924. Il fit d'abord parler de lui à 14 ans, en 1925, en battant le champion du monde Capablanca dans une simultanée. Un an plus tard, en 1926, il réussit à se qualifier pour la finale du championnat de Léningrad adultes où il finit 2e. Puis, il fut remarqué très jeune et soutenu par le « père de l'école soviétique d'échecs », Alexandre Iline-Jenevski.


Get Lucky - Daft Punk

En 1927, il finit cinquième du championnat d'URSS à seize ans et est proclamé maître. Après une deuxième tentative infructueuse (en 1929), il remporta le championnat d'URSS à vingt ans, en 1931, puis à nouveau deux ans plus tard, en 1933. Iline-Jenevski organisa en 1933 son match contre Salo Flohr, un des meilleurs joueurs du monde et parmi les plus difficiles à battre. Mené 2-0 dans la première moitié du match, il gagne deux parties en une semaine et réussit à faire match nul 6-6 (+2 -2 =8). Pourriez-vous citer son patronyme ?

Son premier succès international aux échecs à Moscou

En 1935, il remporte le fort tournoi de Moscou (+9 -2 =8) en compagnie de Flohr devant les anciens champions du monde Lasker et Capablanca, puis il termina deuxième (+7 -1 =10) à l'édition suivante en 1936 derrière Capablanca, mais les deux joueurs partagèrent la première place à Nottingham (+6 =8) la même année, devant tous les meilleurs joueurs du monde : Euwe, Fine, Reshevsky, Alekhine, Flohr, Lasker, Vidmar, Bogoljubov, Tartakover, Alexander, Thomas et Vidmar.

Les Palmes de la semaine : La Palme d'Or Chess & Strategy de cette semaine revient à Jean Audoubert, premier lecteur à avoir répondu brillamment mercredi à 7h17 précises. La Palme d'Argent est décrochée par Jean-Marie Barré à 7h18, à 54 secondes de l'Or stratégique.

Echecs & People : Gagnez la palme d'Or Chess & Strategy

Enfin, la Palme de Bronze revient à Laurent Lecornu à 7h18, à un poil de souris (3 secondes) de la Palme d'Argent. L'horodatage des réponses des candidats est réalisé par Maître Founiasse - célébrissime huissier de justice - avec une double vérification sur Thunderbird et Gandi Webmail !

Bravo à Jean, Jean-Marie et Laurent. Un grand MERCI à vous, chers lectrices et lecteurs, pour votre très forte participation.

Retrouver toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales