Échecs & Stratégie: Magnus Carlsen joue une simultanée à l'aveugle

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

vendredi 10 juillet 2015

Magnus Carlsen joue une simultanée à l'aveugle

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

En mai 2015, le numéro un des échecs mondiaux, Magnus Carlsen, a donné une simultanée à l'aveugle et à la pendule contre 3 adversaires.

Le jeune norvégien de 24 ans - champion du monde d'échecs en titre depuis qu'il a battu Anand à deux reprises en 2013 et 2014 - a une mémoire phénoménale et un pouvoir de concentration hors-norme © Chess & Strategy

Le jeune norvégien de 24 ans - champion du monde d'échecs en titre depuis qu'il a battu Anand à deux reprises en 2013 et 2014 - a une mémoire phénoménale et un pouvoir de concentration hors-norme. Il défait ses 3 adversaires sans voir les échiquiers et ne disposant que de 9 minutes en tout !

Un show à l'américaine sur les échecs animé par Maurice Ashley

Magnus Carlsen a donné une exhibition d'échecs à New York, en blitzant ses 3 adversaires lors d'une simultanée à la pendule, disposant en moyenne de 3 minutes par adversaire alors que chacun d'entre eux en possédait 9. Normalement, aucune vidéo n'est disponible sur cette conférence sauf pour de riches donateurs qui ont du débourser les 5.000 $ de droits d'entrée de la Conférence Sohn ou les invités de marque. Cependant, le lien vers la vidéo a été rendu public pour montrer les formidables capacités du cerveau humain.

Sur la scène, Magnus Carlsen, le champion du monde norvégien, avait les yeux bandés pour affronter 3 personnalités: J. Christopher Flowers, le patron de J.C. Flowers & Company; Paul Hoffman, le directeur général du "Liberty Science Center" et Gbenga Akinnagbe, une star de la série “The Wire.” Deux grand-maîtres, Pascal Charbonneau et Anatoly Bykhovsky, exécutaient les coups annoncés par Magnus Carlsen, tandis que Maurice Ashley, un autre grand-maître du jeu d'échecs, lançait des commentaires humoristiques à l'attention de la salle. Un bel événement pour magnifier le jeu d'échecs.

Pour ne rien rater de l'actualité échiquéenne : Le calendrier des tournois

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez aussi :

La simultanée à l'aveugle de Nino Maisuradze, championne de France

Nos stages pour apprendre à se concentrer

Et nos pages Facebook, Twitter et Google +

Pour en savoir plus : L'article du New York Time

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales