Échecs & Stratégie: Aronian brillant à la Sinquefield Cup 2015

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 27 août 2015

Aronian brillant à la Sinquefield Cup 2015

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

La Sinquefield Cup, 2e étape du Grand Chess Tour, se dispute du dimanche 23 août au jeudi 3 septembre 2015, à Saint Louis dans le Missouri, au fameux Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis - Le LIVE

Suivez la ronde 5 en Direct à 20h (heure française) avec le Streaming Live.

Les appariements et résultats de la ronde 5

  • Levon Aronian (2765) 1/2 Alexander Grischuk (2771)
  • Magnus Carlsen (2853) 1-0 Wesley So (2779)
  • Hikaru Nakamura (2814) 1/2 Anish Giri (2793)
  • Viswanathan Anand (2816) 1/2 Maxime Vachier-Lagrave (2731)
  • Veselin Topalov (2816) 0-1 Fabiano Caruana (2808)
La Sinquefield Cup 2015 - Télécharger les parties - Suivre le Live

Suivez l'actualité des échecs en LIVE sur Facebook, Twitter et Google +

Le résumé de la ronde 4. Un jour inhabituel avec 4 nulles dans des finales de Fous de couleurs opposés. Dans ce cas, la partie d'échecs peut s'avérer passionnante ou mortelle. Malheureusement pour nous, dans ces 4 parties, la nulle était la seule issue. Pour rattraper le coup, Aronian a placé un superbe sacrifice contre Wesley So, et revient en tête de classement à égalité avec Topalov. L'analyse de sa brillante victoire ci-dessus.

Les appariements et résultats de la ronde 4 (revoir la ronde 3)

  • Alexander Grischuk (2771) 1/2 Veselin Topalov (2816)
  • Wesley So (2779) 0-1 Levon Aronian (2765)
  • Anish Giri (2793) 1/2 Magnus Carlsen (2853)
  • Maxime Vachier-Lagrave (2731) 1/2 Hikaru Nakamura (2814)
  • Fabiano Caruana (2808) 1/2 Viswanathan Anand (2816)
Ronde 4: l'Américain Wesley So sévèrement puni par l'Arménien Levon Aronian pour son retard de développement © Chess & Strategy

Ronde 4: l'Américain Wesley So sévèrement puni par l'Arménien Levon Aronian pour son retard de développement.

Une véritable leçon de stratégie donnée par Levon Aronian

A voir et à revoir dans toutes les écoles d'échecs de l'Hexagone. Aronian sacrifie une pièce pour une attaque sur le Roi blanc déroqué de son adversaire. Ici la position exposé du Roi l'emporte sur toutes autres considérations, même matérielle ! L'activité des pièces noires permet à Aronian de dominer complètement son adversaire qui abandonne dans une position sans espoir.

Ronde 4: Maxime Vachier-Lagrave avait deux pions de moins, mais dans une finale de Fous de couleurs opposés cela ne représentait aucun danger véritable © Chess & Strategy

Ronde 4: Maxime Vachier-Lagrave avait deux pions de moins, mais dans une finale de Fous de couleurs opposés cela ne représentait aucun danger véritable pour le Francilien natif de Nogent-sur-Marne.

Nulle pour le Français, avec deux pions de moins !

La partie MVL-Nakamura a été complètement débridée dès le départ. Une ouverture excitante, la variante Saemisch (f3) de l'Est-Indienne complètement incompréhensible pour les ordinateurs car trop stratégique. En fait, Hikaru Nakamura commit une sérieuse erreur (24...Ce4?) dont Maxime ne tirera pas profit, ne trouvant pas la continuation gagnante sur l'échiquier (25.Te2! avec une très forte attaque sur l'aile Roi à la place de 25.Tad1? joué par Maxime). Ceci permit à l'Américain d'émerger avec un pion de plus, puis deux, mais sans signification pour la finale résultante avec Fous de couleurs opposés. Nulle par répétition de coups.

Pour en savoir plus : Le site officiel
Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales