Échecs & Stratégie: Échiquier, dit "de Saint Louis"

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 26 août 2015

Échiquier, dit "de Saint Louis"

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Découvrez l'histoire des échecs sur France Culture


La Chronique de France Culture.

Le plus bel échiquier conservé est exposé au Louvre. Louis XIII est le seul roi qui a joué avec ce jeu appelé à tort l'échiquier de Saint-Louis, une pièce de collection magnifique. L'explication est donné en audio par France Culture. A voir, au Musée du Louvre dans les salles médiévales du département des objets d'Art. Il manque la Dame noire probablement qui a été probablement volée par un courtisan du Roi, alors si vous la trouvez dans une brocante...

Échecs & Histoire: Échiquier, dit de Saint Louis - Photo : Chatsam (licence Créative Commons)

Ci-contre, l'Échiquier, dit "de Saint Louis". Allemagne, fin du XVe siècle, XVIIe siècle, XIXe siècle. Cristal de roche, quartz, bois de cèdre, argent doré, bronze doré. Hauteur 6,50 ; Largeur 43 cm. Ancienne collection de la Couronne. Dépôt du musée de Cluny, 1946. Département des Objets d’art, Cl 642

L’échiquier dit à tort "de Saint Louis" a figuré dans les collections de la belle Gabrielle d’Estrées (1573-1599), favorite d’Henri IV. On le trouve cité dans l’inventaire des gemmes de Louis XIV, mais le seul roi qui y joua de manière certaine est Louis XVIII, qui régna après la chute de Napoléon, fut mis en échec au moment du retour de l’île d’Elbe, et gagna enfin la partie au lendemain de Waterloo, mat.

Bibliographie

  • Art du jeu, jeu dans l'art : de Babylone à l'Occident médiéval, exposition à Paris, Musée de Cluny-Musée national du Moyen Âge, novembre 2012,
  • mars 2013, cat. exp. par Isabelle Bardiès-Fronty, Anne-Elizabeth Dunn-Vaturi, Barbara Drake Boehm et al., Paris, RMN, 2012.
  • Pour en savoir plus : Notre chronique Audio

    Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2016 © Chess & Strategy
    Accueil - A propos - Mentions légales