Échecs & Stratégie: Question people sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 5 août 2015

Question people sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous reconnaître ce champion d'échecs de Grande Bretagne qui décrypta les messages allemands pendant la seconde guerre mondiale ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né en 1909 à Cork en Irlande et mort le 15 février 1974 à Londres, ce joueur d'échecs britannique participa à la cryptanalyse d'Enigma à Bletchley Park. Après la guerre, il fut pendant vingt ans le chef de la section de cryptanalyse du service de renseignements électroniques du gouvernement du Royaume-Uni. Il disputa ses premiers tournois d'échecs à Birmingham. Il remporta le championnat junior de Grande Bretagne en 1926 puis participa régulièrement au tournoi de Noël d'Hastings.


Give Me One Reason - Tracy Chapman

Champion d'échecs de Grande Bretagne à deux reprises (en 1938 et 1956), il remporta le tournoi d'échecs d'Hastings en 1946-1947 et en 1953-1954, ex æquo avec David Bronstein. Il reçut le titre de maître international du jeu d'échecs en 1950 et, en 1970, celui de maître international du jeu d'échecs par correspondance. Pourriez-vous citer son patronyme ?



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

Une vie sans échecs

Il représenta l'Angleterre à six reprises aux olympiades d'échecs : remplaçant à Folkestone en 1933, il remporta la médaille de bronze individuelle ; troisième échiquier à Varsovie en 1935 ; deuxième échiquier à Stockholm en 1937 ; premier échiquier en 1939 (à Buenos Aires), 1954 (à Amsterdam) et 1958 (à Munich). En 1938, il remporta le championnat national à Brighton. En 1946, il fit match nul avec Mikhaïl Botvinnik (1 à 1) lors du match radio Angleterre - URSS. En 1946-1947, il remporta le tournoi premier d'Hastings. En 1947, il termina cinquième du tournoi zonal d'Hilversum. En 1953, il partagea la première place du tournoi d'Hastings avec David Bronstein. Il battit Bronstein après plusieurs ajournements au terme d'une partie qui dura 120 coups. Il remporta un deuxième championnat britannique en 1956. Dans les années 1960, il pratiqua le jeu d'échecs par correspondance et obtint le titre de maître international en 1970.

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales